lienlien
Rumeurs
- Var a tourné le dos à son roi. Il parait que la déesse des Pactes préfère aujourd'hui les grosses faveurs de Frey !

- On dit que depuis que Tyr a pris les fonctions de son frère aîné, personne n'aurait encore osé lui proposer un coup de main .

- A Tromsø, on hésite à dire si la petite Brynja est maudite ou chanceuse, car après avoir manqué de se faire brûler vive par un dragon, elle a manqué par deux fois la noyade, dont une durant les raids !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 LA MAGIE ϟ Précisions importantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
queens of fate

ϟ MESSAGES : 426
ϟ INSCRIPTION : 20/11/2013



MessageSujet: LA MAGIE ϟ Précisions importantes   Sam 11 Juil - 23:30


la magie
quelques précisions

pouvoirs et capacités surnaturelles

Lorsque les divinités sont concernées, il peut parfois s'avérer difficile de faire la différence entre les capacités surnaturelles et les capacités acquises. Les capacités surnaturelles, ou pouvoirs, sont celles avec lesquelles un dieu naît. Tous les Ases naissent avec les mêmes capacités naturelles (pour la race des Ases uniquement), c'est à dire des sens exacerbés par rapport à ceux des mortels, une résistance totale aux maladies, une grande force, la capacité de guérir rapidement (toutefois, notez que les blessures importantes sont mortels pour les dieux, qui ne sont pas invulnérables) et bien évidemment une longévité incroyable, stimulée par la consommation des pommes d'or d'immortalité. Les Vanes possèdent les mêmes capacités naturelles que les Ases, mais ces dernières sont moins prononcées. Ce qui différencie les dieux du commun, ce sont leurs capacités surnaturelles. Certains Ases (et plus rarement des Vanes) naissent avec des pouvoirs, des dons qui leur sont propres et inhérents à leur nature personnelle. Ces capacités leur donnent un contrôle plus ou moins total sur un élément donné (souvent un élément de la nature, plus rarement une émotion ou un art), et se cultivent. Comprenez par là qu'un dieu naissant avec certains pouvoirs ne les maîtrisera pas à la perfection dès l'enfance, il lui faudra apprendre à gouverner son élément. L'intensité du contrôle et l'étendue des capacités dépend de chacun, et il n'est pas rare que les émotions violentent fasse perdre ledit contrôle. En résumé, un dieu aux capacités surnaturelles en est tout aussi bien le maître que l'esclave. La plupart des divinités du panthéon possèdent d'extraordinaires capacités, mais ce n'est pas toujours le cas. De plus, on ne trouvera pas deux dieux possédant les mêmes pouvoirs, puisqu'il s'agit d'un signe distinctif personnel (par exemple, il n'y a qu'un seul dieu capable de dompter le Tonnerre, Thor, et une seule déesse des Tempêtes, Ràn). Certains dieux peuvent partager le même domaine, sans pour autant avoir les mêmes dons (ainsi, Thor et Ràn se partagent le ciel, mais leurs attributions et leurs pouvoirs n'ont rien à voir).

magie et apprentissage

La magie est pour les uns une forme d'art, pour les autres une forme de combat. Développée à travers les siècles en partie grâce aux runes, la magie est omniprésente chez les dieux, et en particulier les Ases. On retrouve les petites formes de magie un peu partout, les enchantements légers et inoffensifs sont monnaie courante (mobile enchanté pour un nourrisson, lanternes éternelles dans les ruelles, tour de passe-passe dans les tavernes, etc...) et plutôt appréciés. La petite magie est le plus souvent une histoire des femmes, les hommes jugeant bon de se concentrer davantage sur les arts guerriers. Si la plupart des Ases et Vanes se contenteront de ce que la nature leur a offert, il en est certains qui s'appliquent à étudier la magie, soit pour gagner davantage en puissance, soit pour combler ce qu'ils pensent être un "manque" de capacités. La magie présentant une myriade de possibilités (comme par exemple les fameuses "magie blanche" et "magie noire" pour vous donner une idée plus claire des choses), mieux vaut se concentrer sur un certain panel d'aptitudes. C'est en partie grâce à ce choix personnel que l'on peut distinguer les mages les uns des autres. Certains choisiront de se pencher sur une magie élémentaire, d'autres sur les illusions, la manipulation physique et psychologique, les arts divinatoires... Pour quelques privilégiés, l'apprentissage de la magie est aisé, et il leur est possible de progresser vite et bien. Pour la majorité, la patience est de mise... Mais elle est récompensée. Les plus grands mages sont pour la plupart des divinités âgées (Odin, Frigga, Aegir...), qui ont eu des millénaires pour apprivoiser et perfectionner leur art. Quelques jeunes dieux savent parfois tirer leur épingle du jeu, à l'instar de Loki, et promettent de faire concurrence à leurs aînés... L'on distingue les mages aussi bien par leurs capacités que par leur puissance. La magie n'est pas l'affaire de tous, puisqu'il faut avoir accès aux ouvrages et autres ressources nécessaires pour pouvoir la pratiquer. Ainsi, des lois existent pour en limiter l'accès et éviter à n'importe qui de mettre la main sur des sortilèges potentiellement dangereux... A la cour, les plus chanceuses des femmes deviendront apprenties de Frigga, qui leur transmettra ses dons. Les Einherjar reçoivent également quelques cours élémentaires de magie, mais ce sont principalement des sortilèges d'attaque et de défense qui leur sont enseignés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wotg.forumactif.org
 

LA MAGIE ϟ Précisions importantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Solitary Sojourn ou la magie du bleu
» Extension warhammer pour l'été: "Tempête de magie"
» tempete de magie
» Tempête de Magie
» Les limites de la magie médicinale...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
war of the gods :: Les racines :: Les parchemins des Nornes :: annexes sur les dieux-