lienlien
Rumeurs
- Var a tourné le dos à son roi. Il parait que la déesse des Pactes préfère aujourd'hui les grosses faveurs de Frey !

- On dit que depuis que Tyr a pris les fonctions de son frère aîné, personne n'aurait encore osé lui proposer un coup de main .

- A Tromsø, on hésite à dire si la petite Brynja est maudite ou chanceuse, car après avoir manqué de se faire brûler vive par un dragon, elle a manqué par deux fois la noyade, dont une durant les raids !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 (F) ALYCIA DEBNAM-CAREY ϟ Mortelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
viking - leysingi

ϟ MESSAGES : 695
ϟ INSCRIPTION : 15/11/2014
ϟ LOCALISATION : Quelque part entre les vestiges du village et la sylve.
ϟ HUMEUR : La mousse aux lippes, enragé mais déterminé.



« La colère vide l'âme de toutes ses ressources, de sorte qu'au fond paraît la lumière. »



MessageSujet: (F) ALYCIA DEBNAM-CAREY ϟ Mortelle   Sam 18 Juil - 2:16


Valrún Helhrafn
feat. Alycia Debnam-Carey

ϟ Nom : Il y a longtemps, elle était Anabeth Bradford, fillette ravie sur les côtes saxonnes lors d'une rapine. Mais depuis, les habitants de son ancienne bourgade se sont chargés de la renommer, Valrún, signifiant "secret des morts", et un patronyme tout aussi peu délicat, Helhrafn, littéralement "corbeau de Hel". ϟ AGE : 20 ans. ϟ Statut : Elle n'aura été thraell que peu de temps, avant de devenir une völva (voir ici). Cependant, elle n'est pas une prophétesse comme les autres, puisque sans qu'elle ne sache pourquoi, il n'y a que la mort qu'elle est capable de prédire. Celle de ceux qu'elle coudoie, de ceux qu'elle ne connait pas, et parfois, elle a cette sensation d'entendre les susurres s'élever depuis l'Helheim. ϟ Famille : Elle se souvient qu'elle avait quatre frères aînés - dont Gareth, avec lequel elle a été enlevée et emportée jusqu'en Norvège - et qu'elle était sur le point de ne plus être la petite dernière avant que les vikings ne fassent perler le sang. Elle n'a rien construit qui se rapproche de près ou de loin à une famille depuis son arrivée sur les landes septentrionales. ϟ Qualités : Audacieuse - Intuitive - Compatissante - Digne - Persévérante ϟ Défauts : Susceptible - Jalouse - Versatile - Méfiante - Indécise




ϟ La donzelle est née dans une bourgade, Northwold, sur les côtes saxonnes, au sein d'une famille de pêcheurs tout à fait lambda.

ϟ Elle n'avait que six ans lorsqu'un beau jour, ils aperçurent les cauchemardesques drakkars amarrer à leur rivage. Les vikings lancèrent une attaque sanguinaire, fauchant les vies à foison sans réelle distinction. Anabeth se fit capturer, et en tentant de la défendre, l'un de ses frères - Gareth - se fit prendre également, avec la promesse de ne jamais l'abandonner.

ϟ Malheureusement, une fois arrivée à Tromsø, Anabeth se fit vendre au plus offrant et fut séparée de son aîné en dépit de toute leur volonté de rester ensemble.

ϟ Elle se fit emporter dans les tréfonds des landes septentrionales, dans un hameau où elle devint la thraell de son acheteur et de sa famille. Elle les servit très docilement, surprise mais non mécontente d'être convenablement traitée malgré ses nombreux ratés, sans qu'elle ne parvienne pour autant à se sentir chez elle.

ϟ A ses neuf ans, un évènement inopiné fit derechef basculer son existence. Elle se mit à faire des rêves terrifiants, dans lesquels se projetaient le trépas d'individus. Innocemment, elle confessa à un viking l'avoir vu avec de l'eau dans les bronches, rejoindre le palais d'Aegir. Si elle se fit sanctionner, ledit quidam mourut de noyade dans les semaines qui vinrent, un incident impossible à prévoir.

ϟ Conscient qu'il ne pouvait s'agir d'une coïncidence et encore moins d'un meurtre commis par la fillette, ils lui firent relater l'un de ses autres songes, qui se réalisa dans les deux jours suivants. Fascinés autant qu'apeurés, ils firent d'Anabeth l'une des leurs, pour ne pas offusquer les dieux l'ayant choisie en tant que völva. Elle devint Valrún, et fut confiée à la prophétesse du village pour devenir son apprentie.

ϟ Nul ne parvint jamais à percer le mystère, à trouver une explication au fait que ses visions ne touchaient que la mort. Elle grandit, victime d'opinions diverses et variées à son sujet, ni totalement étrangère, ni totalement viking, elle s'est toujours senti comme une âme de bohème piégée entre deux mondes. Mais désireuse de faire partie d'un tout, elle se perdit dans une hardiesse incontrôlable et tenta tout et n'importe quoi. De l'obéissance muette à l'indocilité décérébrée, d'une cruelle vérité au mensonge abject, elle chavirait d'un extrême à un autre sans pouvoir se stabiliser.

ϟ A ses dix neuf ans, elle eut une terrible prédiction. Elle vit une meute de wargs, guidés par l'hiver et la faim, jusqu'à eux, et dévorer jusqu'au dernier des habitants. Ce jour-ci, elle s'en vint prévenir le jarl qui, croyant à une nouvelle farce de très mauvais goût, refusa de l'écouter. Les cris, les suppliques de la belle n'y firent rien, et elle dut attendre, impuissante, que sa vision se réalise. Cette nuit-là, elle vit des innocents se faire éviscérer, des braves périr, elle vit une communauté se faire exterminer, tous ceux qu'elle avait connus, tous se firent occire.

ϟ Si elle fut la seule à s'échapper, ce ne fut pas pour le meilleur, la jeune fille découvrit sa propre fin dans un lit de gèle et de neige. Elle accepta son sort, et fut fauchée par le froid avant de pouvoir atteindre la bourgade voisine.

ϟ Elle rejoignit l'Helheim, et y erra, pour ce qui aurait dû être une éternité. Cependant, un an plus tard et contre toute attente - ainsi que toute règle usuelle - Valrún fut libérée du royaume des morts grâce à son frère. Ce dernier promit son âme à Hel qu'importait la façon dont il mourrait, se privant ainsi de Valhalla et de paix sempiternelle pour ramener sa soeur à la vie.

Arnórr Ormfrid
Gareth, ce frère perdu depuis si longtemps, et qu'elle ne pensait pas revoir un jour. En dépit de tout son amour pour lui, elle a la sensation d'être sa malédiction, elle n'arrive pas à croire tout ce qu'il a sacrifié pour elle. Tout est encore extrêmement confus, la belle sort tout juste de la Mort et doit réapprendre à vivre. Arnórr s'est promis d'être patient, et d'être son gardien quoi qu'il puisse advenir.

hel lokidóttir
La reine d'Helheim, qui a toujours eu un regard très intrigué sur son petit "corbeau". La déesse elle-même ignore ce qui lie tant la mortelle à son royaume et à la Mort dont elle est l'incarnation, mais elle en est amusée, et à défaut de pouvoir contrôler les visions de Valrún, elle laisse des susurres s'échapper des Enfers à son attention. Après son décès, la midgardienne serait devenue son animal de compagnie pour l'éternité, si son frère n'était pas venu réclamer son âme. Une situation exceptionnelle, qui a convaincu Hel de libérer la völva qu'elle suit à la trace. Valrún le sent, ce frisson glacé dans son échine, et cette présence quasi constante.

Sif Vidardóttir,
La nouvelle reine d'Asgard fait partie des déesses qui envoient des visions aux völvas, et elle n'a jamais compris, comme tout à chacun, la raison des capacités de la jeune mortelle. Elle aimerait percer ce mystère et lui apporter son aide, plus que quiconque consciente du labeur d'être prophète.

Hagen Hrothgarson
Le Jarl de Tromsø qui, sous la requête d'Arnórr, a très récemment accepté la belle dans sa communauté. Nonobstant toute la sympathie et le respect qu'il a pour son frère, son instinct le titille et il nourrit de la méfiance envers la jeune femme d'apparence innocente. Il ignore tout d'elle, puisque l'éclaireur a profité du fait qu'il soit occupé à d'autres priorités pour lui épargner les détails, et espère qu'il n'aura pas à regretter son choix de l'avoir acceptée. Malgré sa générosité, il n'hésitera pas à la chasser si elle représente une quelconque menace pour les siens.

Balder Odinson
Elle a rencontré cet éphèbe il y a plusieurs années, alors qu'il musardait sous anonymat sur Midgard. Un homme courtois et manifestement lambda, jusqu'à ce qu'un contact physique ne provoque une violente vision à la prophétesse. Elle vit Balder sur Asgard, son coeur se faire transpercer d'une flèche décochée par son oncle Hoder, la Lumière mourir et le Ragnarök engloutir l'Arbre-Monde. La sombre prophétie de la Fin des Dieux est réelle, elle en a maintenant la confirmation, et c'est de loin la plus terrifiante vision qu'elle ait jamais eue.

Loki Farbautison
Comme tout à chacun, la donzelle craint et respecte le Chaos personnifié, et de ce qu'elle en sait, il a aidé son frère à invoquer Hel dans le but de la ramener à la vie. Arnorr est à Loki ce qu'elle est à la reine de l'Helheim, un serviteur à jamais lié.

Asá Olafdóttir
L'épouse de son frère et guerrière de son état, une femme impressionnante à la véhémence facile. Et ce qui est certain, c'est qu'Asá ne semble pas du tout apprécier la soudaine arrivée d'une étrangère chez elle. Si Valrún ne désire aucun conflit, sa fierté l'empêchera de se soumettre, au moins jusqu'à ce que la tavernière lui ait fait goûter à ses poings pour lui rappeler que si elle a l'allure d'une viking, elle est loin d'en avoir l'âme féroce.

Njall Kjeldson
Tout ce qui gravite autour d'Arnórr intéresse Njall, et l'arrivée subite de cette nymphe ne lui a pas échappé. Qui est-elle ? D'où vient-elle ? Quelque chose d'absolument unique émane de son être, et l'érudit qu'il est ne peut décemment l'ignorer. Il veut tout savoir de ce petit corbeau, quitte à s'attirer les foudres de son frère qui ne semble pas l'entendre de cette oreille




җ җ җ җ җ җ җ җ җ җ
« J'ai ce besoin de détruire ce qui m’entoure. Ce n'est pas parce que c'est plus facile que de construire, non, car en vérité, construire n'est pas bien ardu non plus. C'est d'entretenir qui est complexe, et totalement impossible quand on voit les choses en grand. Alors je détruis sans vergogne. Je sabote les fondations même, afin que celles-ci s'effondrent et que de ces amas ne puisse rien ressurgir. Je ne suis qu'un saboteur, et c'est la seule chose que je sais faire sans erreur. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
viking - leysingi

ϟ MESSAGES : 695
ϟ INSCRIPTION : 15/11/2014
ϟ LOCALISATION : Quelque part entre les vestiges du village et la sylve.
ϟ HUMEUR : La mousse aux lippes, enragé mais déterminé.



« La colère vide l'âme de toutes ses ressources, de sorte qu'au fond paraît la lumière. »



MessageSujet: Re: (F) ALYCIA DEBNAM-CAREY ϟ Mortelle   Sam 18 Juil - 2:18


Exigences

Bonjour et merci de vous intéresser à ce scénario si c'est le cas *

Concernant l'avatar, il est non-négociable, l'actrice colle juste parfaitement avec l'essence du personnage et je ne vois personne d'autre l'incarner.

Pour le niveau RP, j'aimerais un membre capable de faire plus de mille mots sans difficulté, sans qu'il ait besoin de se forcer pour les faire. Je serai assez regardant sur l'orthographe, mais tant que vous ne faites pas dix fautes par phrase, c'est amplement bon. Concernant la fréquence, je ne demande pas à ce que vous mitrailliez plusieurs réponses par jour, tant que je n'ai pas besoin d'attendre un mois entre chaque post sauf absence prévenue.

Pour ce qui est du personnage en lui-même, les grandes lignes sont tracées mais il faut que vous vous appropriez la donzelle, donc n'hésitez pas à y aller de votre touche personnelle, à inventer des aventures qu'elle aurait vécues, développer les répercussions de son année passée dans l'Helheim etc...
Etant donné qu'elle vient tout juste d'apparaître en jeu (puisque tout juste ressuscitée), tout est à construire/reconstruire pour elle, il y a de quoi la faire évoluer donc. green

Il faudra par contre me contacter avant d'entamer la fiche, histoire que nous fassions le point, et je pense que faire un coucou à l'auteur d'un scénario c'est aussi la moindre des choses. ballon Vous pouvez me contacter sous Arnórr ou sous Thor.

Et voilà, en espérant vous accueillir très bientôt poutou




җ җ җ җ җ җ җ җ җ җ
« J'ai ce besoin de détruire ce qui m’entoure. Ce n'est pas parce que c'est plus facile que de construire, non, car en vérité, construire n'est pas bien ardu non plus. C'est d'entretenir qui est complexe, et totalement impossible quand on voit les choses en grand. Alors je détruis sans vergogne. Je sabote les fondations même, afin que celles-ci s'effondrent et que de ces amas ne puisse rien ressurgir. Je ne suis qu'un saboteur, et c'est la seule chose que je sais faire sans erreur. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(F) ALYCIA DEBNAM-CAREY ϟ Mortelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (F) ALYCIA DEBNAM-CAREY ϟ Mortelle
» [Vidéo trop trop mortelle]
» Trop mortelle la publicité pour mon club de grappling !!
» Starwars Episode 1 : Inertie mortelle
» Frénésie Mortelle et dissipation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
war of the gods :: Les rites :: Avant de prendre les armes :: les scénarios-