lienlien
Rumeurs
- Var a tourné le dos à son roi. Il parait que la déesse des Pactes préfère aujourd'hui les grosses faveurs de Frey !

- On dit que depuis que Tyr a pris les fonctions de son frère aîné, personne n'aurait encore osé lui proposer un coup de main .

- A Tromsø, on hésite à dire si la petite Brynja est maudite ou chanceuse, car après avoir manqué de se faire brûler vive par un dragon, elle a manqué par deux fois la noyade, dont une durant les raids !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 LES VALKYRIES ϟ libres 4/4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
queens of fate

ϟ MESSAGES : 426
ϟ INSCRIPTION : 20/11/2013



MessageSujet: LES VALKYRIES ϟ libres 4/4   Lun 9 Déc - 9:42

LES VALKYRIES
libres 4/4


    BRUNEHILDE BUDLIDÓTTIR ϟ Rosamund Pike -libre
    SVANHILD (patronyme) ϟ Katheryn Winnick - libre
    HEDDA (patronyme) ϟ Miranda Otto - libre
    SVÁFA ULFRIKDÓTTIR ϟ Lucy Lawless - libre


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wotg.forumactif.org
avatar
queens of fate

ϟ MESSAGES : 426
ϟ INSCRIPTION : 20/11/2013



MessageSujet: Re: LES VALKYRIES ϟ libres 4/4   Sam 14 Déc - 0:41


Brunehilde Budlidóttir
feat. Rosamund Pike (non négociable)

ϟ Nom : Brunehilde Budlidóttir ϟ Statut : Veuve ϟ Age : Entre 3000 et 4000 ans. ϟ Famille : Libre. ϟ Qualités : Courageuse – Dévouée – Fidèle – Protectrice - Déterminée. ϟ Défauts : Impulsive – Violente – Têtue – Arrogante - Rancunière. ϟ Pouvoirs :Excellente guerrière valkyrie.

Brunehilde a toujours été destinée à être valkyrie ; elle ne s'imaginait pas autrement qu'au service d'Odin, désirant choisir les guerriers qui défendront son royaume. De loin la plus fidèle au Roi d'Asgard, elle lui désobéit pourtant durant une bataille en tuant le roi Hjálmgunnarr à qui Odin promettait la victoire. Punissant la valkyrie pour cet affront, le dieu bannit celle-ci sur Midgard, plongée dans un profond sommeil et enfermée au fond d'une grotte protégée par un cercle de feu. Seul un homme sans peur pourrait la sauver ; ce que fit Sigurd, héros invulnérable grâce au sang de dragon dont il était couvert, à l'exception d'une minuscule partie entre les omoplates. Épris d'amour l'un pour l'autre, ils se firent une promesse de mariage. Pourtant, Sigurd, après avoir victime d'un enchantement de la reine Grímhildr, tomba amoureux de sa fille, oubliant alors la promesse qu'il avait faîte à la valkyrie. Cette dernière se retrouva contrainte d'épouser Gunnarr, fils de Grímhildr, qu'elle refusait catégoriquement d'aimer. Malheureuse, Brunehilde se disputait régulièrement avec l'épouse de celui qu'elle aimait, jusqu'au jour où les deux femmes commencèrent à débattre sur leurs maris afin de savoir lequel était le plus valeureux. Brunehilde, folle de rage, accusa Sigurd de trahison et, pour cet affront, exigea sa mort et celle de son fils. Le frère de Gunnar se chargea du héros mais mourra également par la suite. Sigurd, avant sa mort, avoua son amour pour Brunehilde ce qui acheva la belle. Celle-ci retournera finalement sur Asgard après qu'Odin ait accepté son retour, le cœur chargé de peine et de haine mais décidée à se dévouer désormais entièrement à sa tâche de valkyrie. Sur les champs de bataille, elle est redoutable, assoiffée de sang et d'âmes de valeureux guerriers, elle n'hésite parfois pas à en tuer certains elle-même afin des les ramener sur Asgard.

odin borson
Brunehilde lui est fidèle plus qu'à toute personne dans tout Yggdrasil et ce même après qu'il l'ait bannie car elle a accepté, comprenant qu'il l'a fait à cause de sa désobéissance. Car même si son dévouement est complet, la valkyrie reste une femme plutôt volcanique et indépendante. Le dieu sait qu'il pourra toujours se tourner vers elle, c'est d'ailleurs pour cela qu'il a accepté qu'elle revienne sur Asgard après toutes les péripéties auxquelles elle a dû faire face.

frigga fjörgynndóttir
Epouse d'Odin, Frigga mérite aux yeux de Brunehilde autant de respect qu'Odin. Cependant, elle ne peut pas s'empêcher d'éprouver une certaine jalousie devant ce qui semble être un couple heureux, même si elle ne voudra jamais l'avouer. Frigga reste cependant pour elle une excellente reine et une dame admirable.

FREYJA NJÖRDDÓTTIR
Il y a une unique personne pour qui Brunehilde a plus de respect qu'Odin ; Freyja. Comme pour toutes les valkyries, la déesse lui inspire beaucoup de choses et elle n'ira jamais à son encontre malgré son caractère difficile. Freyja est toujours à l'écoute de ses guerrières, si bien qu'il arrive à Brunehilde de se confier à elle.

Hedda
Brunehilde a parfois du mal à la supporter mais n'a jamais rien fait contre elle, sa douceur arrivant même à la calmer elle. Sur les champs de bataille, Brunehilde la trouve parfois exaspérante et peu ambitieuse, se contenant de cueillir les âmes fraîchement défuntes sans jamais entreprendre quoique ce soit d'autres. Disons que Brunehilde évite sa compagnie, n'appréciant que modérément l'entendre jacasser à longueur de journée.

Svanhild
Brunehilde a été celle qui a prévenu Freyja de l'interaction des deux sœurs, comprenant que seule la déesse pourrait faire entendre raison à Gylda. Elle ne lui parle jamais de cela car elle sait à quel point Svanhild en a été peinée et perturbée. Cependant, elle apprécie la compagnie de la jeune femme sur le champs de bataille car elle se défend véritablement bien.

Dagmar Aslakdóttir Brunehilde faisait partie des valkyries qui sont descendues sur Midgard pour aider Tromsø, lorsque la ville a subitement été prise d'assaut par les jötuns. La hardiesse de Dagmar a bien failli lui coûter la vie, quand elle a trouvé le courage d'enfoncer un surin dans la cheville d'un géant de glace pour l'empêcher de porter l'estocade à un viking. Il a bien tenté de la piétiner, et il aurait réussi sans l'intervention salvatrice de l'épouse spirituelle d'Odin, qu'elle n'a même pas eu le loisir de remercier. Dans tous les cas, c'est comme Elle, que plus tard, elle veut être.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wotg.forumactif.org
avatar
queens of fate

ϟ MESSAGES : 426
ϟ INSCRIPTION : 20/11/2013



MessageSujet: Re: LES VALKYRIES ϟ libres 4/4   Sam 14 Déc - 12:18


Svanhild (patronyme)
feat. Katheryn Winnick (non négociable)

ϟ Nom : Svanhild (patronyme) ϟ Statut : Célibataire ϟ Age : Entre 1500 et 2000 ans. ϟ Famille :Gylda, sa défunte sœur, le reste est libre.. ϟ Qualités : Attentionnée – Vive d'esprit – Courageuse – Juste – Protectrice. ϟ Défauts : Distraite – Râleuse – Rêveuse – Très franche - Anxieuse. ϟ Pouvoirs :Excellente guerrière valkyrie.

Svanhild et Gylda, sa petite sœur, ont rapidement désiré être valkyrie ; la force et le courage qu'elles leur ont toujours inspirés les ont décidé à se destiner à cette vocation à leur tour. Svanhild s'est rapidement montrée bonne guerrière, possédant un esprit particulièrement vif tant pour le combat que pour la réflexion. Sa sœur, Gylda, malgré ses grandes capacités et la reconnaissance que les autres lui offraient, a toujours cru que l'on estimait plus sa sœur qu'elle. A tel point qu'un jour, alors que la bataille battait de son plein, sa jalousie éclata violemment. Gylda et Svanhild avaient posé les yeux sur le même guerrier mourant. La deuxième ne pensant pas que la première l'avait remarqué ne s'en était guère soucié jusqu'à ce qu'elle reçoive un coup venant de sa propre sœur. Celle-ci, hurlant sa rage s'est mise à la défier, ne lui offrant à vrai dire pas le choix. Svanhild s'est donc retrouvée contrainte à affronter sa cadette, au milieu des guerriers agonisant. Si Freyja elle-même n'était pas intervenue, sans doute se seraient-elles battues jusqu'à la mort. Gylda, rejetée par l'entièreté des valkyries à cause de ses actes, ne supporta plus la situation et se donna la mort peu de temps après ce duel. Svanhild reste aujourd'hui très sensible sur le sujet, s'en voulant démesurément, se pensant coupable de la mort de sa cadette qu'elle avait pourtant toujours aimée bien qu'elle continue d'exercer ses fonctions de valkyrie avec ardeur et passion.

BRUNEHILDE BUDLIDDÓTTIR
Brunehilde est celle qui a prévenu Freyja du terrible combat opposant les deux sœurs. Même si elles ne sont pas réellement proches, Svanhild est reconnaissante envers elle et n'est jamais contre un échange avec elle, sachant qu'elle aussi a connu une existence plutôt noueuse, même si elles ne parlent jamais de leurs soucis respectifs.

Hedda
Le côté maternel et extrêmement doux de Hedda a été d'un grand secours pour Svanhild. A la mort de sa sœur, elle s'en est considérablement rapprochée, se confiant à elle, appréciant écouter ses nombreuses histoires. Le simple fait de voir le sourire d'Hedda la réconforte ; elle est une oreille à l'écoute quand elle le désire, car Hedda a la langue bien pendue et se perd parfois dans ses nombreuses aventures à conter, ce qui fait doucement rire Svanhild.

FREYJA NJÖRDDÓTTIR
Svanhild lui est dévouée corps et âme, elle donnerait mille fois sa vie pour elle s'il le fallait. Elle lui a épargné de devoir affronter jusqu'à la mort sa sœur et lui en est d'autant plus reconnaissante. La période qui a suivie la disparition de Gylda a été très difficile pour la jeune femme qui s'est souvent rendue auprès de Freyja qui a toujours su prendre le temps de la réconforter.

Tyr Odinson
Svanhild n'apprécie pas particulièrement les hommes. Elle est dévouée aux einherjar de par son statut de valkyrie mais les autres représentants du sexe masculin ne l'inspirent guère, les trouvant souvent dénués de tout intérêt. Cependant, si Svanhild possède bien une passion, c'est celle de l'art du combat. Le dieu de la guerre et de la justice l'a toujours intriguée, d'autant plus qu'elle apprécie le calme et la vertu de l'homme. Elle a toujours désiré s'en rapprocher mais n'a jamais réellement osé, pensant que Tyr a bien d'autres choses auxquelles penser que de donner de son attention à une valkyrie.

Sváfa Ulfrikdóttir
Une consoeur et la première à l'avoir accueillie dans les rangs garnies des valkyries. Autant dire que sans elle, l'intégration de Sváfa aurait été bien plus laborieuse – non pas parce que son ancien statut de midgardienne l'exclut, mais parce qu'évoluer parmi les dieux que l'on a toujours priés n'est pas une situation à laquelle l'on s'habitue aisément. Svanhild l'aide autant que possible à s'acclimater à sa nouvelle vie ainsi qu'à l'immortalité, et c'est aussi avec la blonde vénus qu'elle a entamé son entraînement, autrement plus intensif que celui qu'elle avait sur Terre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wotg.forumactif.org
avatar
queens of fate

ϟ MESSAGES : 426
ϟ INSCRIPTION : 20/11/2013



MessageSujet: Re: LES VALKYRIES ϟ libres 4/4   Sam 14 Déc - 13:10


Hedda (patronyme)
feat. Miranda Otto (non négociable)

ϟ Nom : Hedda (patronyme) ϟ Statut : Célibataire ϟ Age : Entre 2000 et 3000 ans. ϟ Famille : Deux frères aînés, le reste au choix. ϟ Qualités : Attentive – Douce – Maternelle – Protectrice - Sympathique. ϟ Défauts : Curieuse – Naïve - Bavarde – Sensible - Rêveuse. ϟ Pouvoirs :Excellente guerrière valkyrie.

Hedda est la seule fille de sa fratrie, née après deux fils. Rapidement poussée par l'envie de se battre comme ses deux aînés, elle a vu en la vocation de valkyrie une chance de prouver ses capacités. Cependant, sur les champs de batailles, Hedda se montre bien moins agressives que beaucoup de ses semblables ; quand certaines arrachent elles-mêmes la vie des futurs einherjar, Hedda ne prend que les âmes déjà séparées des corps, s'en occupant avec une passion et un amour quasi maternelle. Elle est réputée dans tout le royaume pour sa douceur extrême et les guerriers sont toujours heureux de la voir, écoutant avec curiosité son débit de paroles impossible à interrompre. Tout Asgard a été profondément touché quand l'un des frères d'Hedda a été gravement blessé, frôlant la mort, réduisant celle-ci a une âme errante tordue par la peine et éternellement penchée sur le chevet de son frère. Certains disent que s'il a survécu, c'est grâce à l'amour et l'attention que lui a porté sa sœur. Hedda veille désormais plus que jamais sur lui, son côté maternelle s'étant encore davantage manifesté depuis cet incident.

BRUNEHILDE BUDLIDDÓTTIR
Hedda est quasiment incapable de détester qui que ce soit mais elle perçoit chez Brunehilde une certaine hostilité qu'elle n'arrive pas à gérer, se retrouvant rarement face à une quelconque animosité. Elle trouve la guerrière particulièrement violente et n'approuve absolument pas sa façon d'agir sur les champs de bataille, considérant que seuls les guerriers morts des mains de leurs semblables sont à emmener à Asgard, se refusant de les occire elle-même. Cependant, elle ne cherche aucun mal à Brunehilde, se contentant de la saluer poliment. Parfois, il lui arrive tout de même de déblatérer quasiment seule, ne recevant que de très rares réponses de Brunehilde car, c'est connu, on ne se refait pas.

Svanhild
Hedda adore Svanhild, bien qu'en vérité elle s'attache facilement aux êtres de son entourage. Elles ont toujours été là l'une pour l'autre et la mort de Gylda – que Hedda portait également de son cœur – l'a profondément attristée, d'autant plus que la peine de Svanhild lui déchirait le cœur. Cette dernière a su également la consoler durant le rétablissement de son frère. Elles sont très proches et il n'est pas rare de les trouver ensemble.

FREYJA NJÖRDDÓTTIR
Freyja lui confie souvent la tâche de s'occuper des guerriers arrivants sur Asgard, consciente que la douceur d'Hedda est un atout non négligeable pour accueillir ceux-ci. La déesse sait qu'elle peut faire confiance à la valkyrie dont la fidélité est sans faille. Quant à Hedda, comme l'ensemble des valkyries, elle est vouée à la déesse, s'inspirant de son amour avec admiration.

SIF VIDARDÓTTIR
La déesse apprécie beaucoup la douceur devenue quasi légendaire de la valkyrie. Il n'est pas rare de les retrouver à discuter toutes deux, parlant de tout et de rien. Hedda s'est rapidement attachée à la déesse, notamment au moment où elle a remarqué que Thor et Sif s'embarquaient doucement dans le jeu tant dangereux que passionnant de l'amour. Hedda a gentiment poussé Sif vers le dieu, s’attendrissant devant la situation. Aujourd'hui, elle est extrêmement heureuse de les voir ensemble et sera toujours à l'écoute de la déesse.

Gersimi Óddóttir
Lorsque Gersimi est entrée chez les Valkyries il lui fallait une entraîneuse. Admirant de loin Hedda elle a finalement bousculé sa timidité pour lui demander d'être son mentor. Hedda avec toute sa douceur accepta sur le champ tout en la gratifiant d'un magnifique sourire. Les deux jeunes femmes partageaient la même vision du rôle d'une valkyrie, fière guerrière mais avant tout compatissante. Quand Gersimi a quitté les valkyries, ne supportant plus de côtoyer si souvent la mort, Hedda fut la première a l'écouter et approuver son choix, lui souhaitant de trouver sa propre voie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wotg.forumactif.org
avatar
queens of fate

ϟ MESSAGES : 426
ϟ INSCRIPTION : 20/11/2013



MessageSujet: Re: LES VALKYRIES ϟ libres 4/4   Dim 31 Aoû - 15:46


Sváfa Ulfrikdóttir
feat. Lucy Lawless (non négociable)

ϟ Nom : Sváfa Ulfrikdóttir. ϟ Statut : Ancienne mortelle, nouvellement valkyrie. ϟ Age : 35 ans. ϟ Famille : Elle est issue d'une importante famille de pêcheurs de Tromsø dont son frère aîné, Ivar, a pris la tête. Elle a pour neveu Eyvindr et est la tante adoptive de Sindri et de Siggy. Elle n'a ni époux ni enfant. ϟ Qualités : Intrépide - Pédagogue - Dévouée - Avenante ϟ Défauts : Anxieuse - Possessive - Tatillonne - Versatile ϟ Pouvoirs : Jusqu'à il y a peu de temps elle n'était qu'une simple midgardienne, mais depuis qu'elle a été introduite à Asgard, elle est plus forte, plus rapide, plus robuste et tous ses sens se sont sur-développés. Ses compétences, elle les découvre chaque jour un peu plus et ne cesse de s'en étonner.

Seconde enfant de la famille, la belle fait partie d'une immémoriale lignée de marins qui a bâti la réputation de son patronyme. Son frère Ivar a toujours été un solide roc, derrière lequel elle ne se dissimulait pas, mais sur lequel elle prenait appui. Elle a fait de son caractère inexpugnable un exemple à suivre et s'est échinée de tout son soul à lui apporter son soutien à chaque instant. Cependant plus que la pêche, c'est dans la guerre qu'elle trouva finalement son exutoire et sa passion, non pas pour la violence des rixes ou se faire une place parmi les mâles de la ville,mais pour être encline à défendre ceux qu'elle chérissait. Sans relâche à l'entraînement, elle en négligea sa vie intime au point de mettre nombre de prétendants en déroute et de ne jamais se faire passer la bague au doigt, ni même sans jamais connaître d'homme à proprement parler. Que l'on ne se fourvoie pas, elle n'est pas de celles qui regrettent d'être nées femme, elle fait simplement ce que son instinct lui dicte sans se laisser influencer par les us et coutumes qui voudraient qu'elle offre une descendance à un époux. Peut-être un jour, lorsque son coeur lui soufflerait qu'il est temps – ce à quoi elle ne s'était pas attendue fut de dispenser de bien moins de temps que prévu. Elle était là, en première ligne, quand les géants de glace envahirent Tromsø, et comme tous ceux qui en furent capables, elle prit les armes et lutta. Grâce à sa bravoure, plusieurs habitants dont beaucoup d'enfants réussirent à s'échapper, mais elle arriva trop tard pour secourir sa belle-soeur tuée sous ses yeux. Criant vengeance, elle se jeta avec plus de rage encore dans la bataille et perdit même un bras au détour d'un combat, ce qui ne l'empêcha pas de poursuivre. Meurtrie de multiples façons, ce fut l'immense épée d'un jötun qui l'empala au sol, et le dernier visage qu'elle vit fut celui d'Ivar, penché sur elle. Ce jour-là, Sváfa est morte, et si elle aurait dû rejoindre le Valhalla, ce fut dans la Cité Eternelle qu'elle se réveilla. Impressionnés et honorés par son sacrifice, les dieux la voulurent parmi eux, et avant même qu'elle n'ait réellement réalisé, elle fut présentée à Odin en personne, qui lui offrit un mariage spirituel et donc, la possibilité de devenir l'une de ses valkyries.

IVAR ULFRISKON
Son grand frère, qui a toujours été un exemple pour elle et qu'elle continue d'aimer même s'ils n'appartiennent plus au même monde. Elle sait à quel point le coeur d'Ivar a saigné le jour de l'attaque, où il a perdu à la fois son épouse et sa soeur, les deux femmes de sa vie. En secret, elle continue de veiller sur lui et le reste de leur famille, elle attend le bon moment pour venir à sa rencontre, consciente que la voir revenir d'entre les morts sera un choc conséquent.

EYVINDR IVARSON
Le fils de son frère, avec lequel elle a toujours été complice. Un jeune homme véhément et capricieux qu'elle a pris sous son aile comme une mère le ferait, de son vivant, elle était sa confidente, et les dieux savent à quel point il a pleuré sa tante bien aimée. Cette dernière a vu sa rancoeur se développer à l'encontre de son père, une situation qui l'inquiète et de tous, Eyvindr est peut-être celui sur lequel elle se doit de veiller le plus attentivement. Même morte, elle restera son ange gardien.

SINDRI ALVARSON L'un des enfants adoptifs de son frère, et si elle l'apprécie, elle est navré de voir qu'il a en quelque sorte remplacé Eyvindr auprès d'Ivar. Non pas qu'elle ne le trouve pas méritant, mais les liens de sang devraient être indéfectibles et un thraell même aussi serviable, généreux et volontaire que Sindri ne devrait pas prendre la place d'un fils dans le coeur de son père. Ce qui ne les a, et heureusement, jamais empêché d'entretenir une bonne relation.

SIGGY ALVARÓTTIR La soeur de Sindri et second thraell d'Ivar, avec laquelle Sváfa a entretenu une relation un peu particulière. Siggy aurait aisément pu être sa fille, c'est une affection maternelle que l'Ulfrikdóttir a développé pour cette petite sauvageonne à laquelle elle a évité de nombreux ennuis. Elles avaient l'habitude de s'entraîner ensemble et ont toutes deux croisé le fer lors de l'assaut des jötuns, et la valkyrie est heureuse que la donzelle ait survécu, contrairement à elle.

FREYJA NJÖRDDÓTTIR
Sváfa a toujours été une fervente croyante des dieux, comme tout bon viking qui se respecte, mais elle n'aurait jamais imaginé être l'une des Favorites de dame Amour. Freyja a longtemps suivi son évolution et c'est elle en personne qui l'a ramenée à Asgard pour la présenter au Père de Tout, persuadée qu'elle ferait une excellente valkyrie. Depuis qu'elle a intégré les rangs de ces guerrières légendaires, la déesse est devenue sa cheftaine, et l'ancienne mortelle tente d'être digne du grand honneur dont elle a été gratifiée.

Svanhild
Une consoeur et la première à l'avoir accueillie dans les rangs garnies des valkyries. Autant dire que sans elle, l'intégration de Sváfa aurait été bien plus laborieuse – non pas parce que son ancien statut de midgardienne l'exclut, mais parce qu'évoluer parmi les dieux que l'on a toujours priés n'est pas une situation à laquelle l'on s'habitue aisément. Svanhild l'aide autant que possible à s'acclimater à sa nouvelle vie ainsi qu'à l'immortalité, et c'est aussi avec la blonde vénus qu'elle a entamé son entraînement, autrement plus intensif que celui qu'elle avait sur Terre.

HAVARDR ODINFRID
Tout comme elle, l'einherjar a trouvé la mort sur un champ de bataille et a été ramené par les valkyries pour servir Odin. C'est donc tout naturellement qu'en entendant son histoire, Harvadr est venu à sa rencontre et s'est proposé de lui faire visiter la Cité ainsi que lui apprendre tout ce qu'il faut savoir ici. C'est un personnage haut en couleurs que Sváfa aime bien, il n'est pas rare de les voir flâner ensemble et discuter sur l'époque où ils étaient mortels.

hefring aegirdóttir
L'intérêt émergea non pas de son appartenance à une famille de pêcheurs. Ou peut-être un peu, mais cela ne fut qu'un mince catalyseur à la réelle attention que porta la déesse des vagues à la jeune mortelle. Car plus que tout, c'est son côté guerrier qui entraîna Hefring à s'intéresser à Sváfa. Pour avoir porté sa famille à d'inlassables reprises au sein de ses vagues, protégeant ces pêcheurs des affres de la mer, les yeux millénaires se sont échoués avec intérêt sur la cadette de la troupe. Svafa lui rappelle elle-même. Déesse des vagues, mais plus intéressée pour manier l'estoc que de s'occuper de la mer... Les deux femmes se connaissent - pour s'être déjà rencontrées à de multiples reprises - mais toujours, c'est en le simulacre d'une mortelle de la même trempe que Sváfa qu'Hefring apparaissait sur les terres mortelles: une simple mortelle. Ou presque... Complices et bonnes amies, Sváfa ne sut jamais qu'elle eut affaire à une déesse (ou peut-être nourrissait-elle des doutes sans jamais les exprimer) Ni qu'elle était la préférée de celle-ci, en matière de protection divine. Ce n'est qu'en rejoignant les Valkyries suite à son malheureux trépas qu'elle réalisa la chose, alors qu'Hefring avait coutume de visiter quelques unes des pouliches de Freyja, avec qui elle entretenait de bon contact. Une surprise pas si surprenante que cela? Les doutes nourrit depuis longtemps vis à vis de sa "bonne amie", bien que n'étant pas Valkyrie, Hefring représente l'une de ces rares déités avec qui Sváfa se sent confiante et détendue...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wotg.forumactif.org
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: LES VALKYRIES ϟ libres 4/4   

Revenir en haut Aller en bas
 

LES VALKYRIES ϟ libres 4/4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LES VALKYRIES ϟ libres 4/4
» Logos libres d'utilisation
» [image libres d'utilisation] Divers sites.
» Les libres compagnies de Fornost
» Les manuscrits de la BNF (PDF libres)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
war of the gods :: Les rites :: Avant de prendre les armes :: les postes vacants-