lienlien
Rumeurs
- Var a tourné le dos à son roi. Il parait que la déesse des Pactes préfère aujourd'hui les grosses faveurs de Frey !

- On dit que depuis que Tyr a pris les fonctions de son frère aîné, personne n'aurait encore osé lui proposer un coup de main .

- A Tromsø, on hésite à dire si la petite Brynja est maudite ou chanceuse, car après avoir manqué de se faire brûler vive par un dragon, elle a manqué par deux fois la noyade, dont une durant les raids !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 LES MORTELS ϟ libres 7/8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
queens of fate

ϟ MESSAGES : 426
ϟ INSCRIPTION : 20/11/2013



MessageSujet: LES MORTELS ϟ libres 7/8   Jeu 27 Fév - 19:10

LES MORTELS
libres 7/8


    HAGEN HROTHGARSON ϟ Travis Fimmel - pris
    IVAR ULFRIKSON ϟ Viggo Mortensen - libre
    EYVINDR IVARSON ϟ Alexander Ludwig - libre
    SIGGY ALVARDÓTTIR ϟ Olga Kurylenko - libre
    SINDRI ALVARSON ϟ Aidan Turner -libre
    SKURGE SROHRSON ϟ Jason Momoa - libre
    DAGMAR ASLAKDÓTTIR ϟ Maisie Williams - libre
    THILDA HAKONDÓTTIR ϟ Michelle Fairley - libre

Pour les avatars négociables, n'oubliez pas d'envoyer un petit MP au staff pour que nous puissions vous dire si celui que vous avez choisi convient keur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wotg.forumactif.org
avatar
queens of fate

ϟ MESSAGES : 426
ϟ INSCRIPTION : 20/11/2013



MessageSujet: Re: LES MORTELS ϟ libres 7/8   Jeu 27 Fév - 19:11


Hagen Hrothgarson
feat. Travis Fimmel (non négociable)

ϟ Nom : Hagen Hrothgarson. ϟ Age : 33 ans. ϟ Statut : Jarl, chef du village de Tromsø. ϟ Famille : Au choix. ϟ Qualités : Courageux, loyal, jovial, juste, stratège. ϟ Défauts : Impulsif, protecteur, têtu, direct, fervent croyant.

Premier né de Hrothgar et Eydís, Hagen a devant lui un destin tout à fait prometteur ; entraîné et éduqué dans l'idée qu'il devienne jarl, le jeune homme arrive rapidement à s'attirer les faveurs des gens du village, notamment grâce à sa jovialité. Son père est un homme brutal, strict et souvent plus redouté qu'apprécié de ses hommes. Les talents d'Hagen, malgré la fougue due à son jeune âge et son côté quelque peu arrogant, attirent rapidement l'attention des guerriers du village. Beaucoup attendent que le fils défie le père, qu'enfin, il mette à terre ce tyran. Pourtant, Hagen ne veut rien entendre ; malgré tout, il aime son père et le respecte plus que quiconque. Cependant, il y a un an de cela, le père est vaincu durant un des raids estivaux. Hagen reprend donc les rênes du clan et ce avec une certaine aise, ce qui a rapidement séduit l'ensemble du village. Aujourd'hui, il lutte comme il peut contre les fléaux s'abattant sur le village ; c'est que certains osent murmurer qu'il n'est peut-être pas à la hauteur. Cependant, le fait qu'il ait eu le privilège de se battre parmi les dieux, durant une de leurs quêtes, a réussi à faire taire les plus mauvaises langues. En effet, Hagen est le plus fervent adorateur de Thor que l'on puisse trouver à Tromsø, et peut-être même dans tout le royaume de Norvège. C'est donc naturellement lui qui fut choisi par Sif pour accompagner son époux à Svartalfheim, le royaume des elfes sombres. Hagen a donc découvert que le guerrier vagabond avec lequel il s'était lié d'amitié n'était autre que le Dieu du Tonnerre lui-même. Ainsi, Hagen eut le privilège de se battre à ses côtés, et il est depuis devenu le héraut des mortels à Asgard, récompense de Thor lui-même. Sa dévotion ne fut que renforcée et il s'est promis de ne jamais décevoir le dieu.

THOR ODINSON
Rym. Un féroce guerrier errant qui fait de temps à autre halte à Tromso et qui, c'est le cas de le dire, ne passe jamais inaperçu. Physique imposant et propension tapageuse, lorsqu'il est présent, il le fait généralement savoir. Impossible de le manquer, en particulier lorsqu'une soirée d'apparence anodine se transforme en échauffourée au sein de la taverne. Les atomes ont toujours été extrêmement crochus entre le Jarl et cet étrange personnage, à tel point qu'ils sont rapidement devenus amis et que le chef est toujours prêt à lui ouvrir sa porte. C'est simple : Rym est un hôte privilégié, qui n'a pas son pareil pour ébaudir son monde et n'hésite jamais à apporter son aide, ou à dire le fond de sa pensée. Il lui inspire un quelque chose de réconfortant, un quelque chose qu'il n'a jamais pu expliquer... jusqu'à il y a peu. Hagen a été mandé par les dieux aux-mêmes pour participer à la quête de Svartalfheim, élu du prince doré pour l'accompagner. Une fois à Asgard, ce fut totalement effaré que le mortel prit conscience que Thor et Rym n'étaient qu'une seule et même personne. Lui qui se considère comme son plus fidèle apôtre, lui qui lui a toujours dédié ses victoires, lui qui louange son nom, a vu en ce jour ses espoirs et conjectures confirmés. Le Dieu du Tonnerre veille sur lui, et le considère même comme un favori. Un honneur incommensurable, et s'ils n'ont réellement pu avoir de conversation depuis, il lui tarde de recroiser son chemin, maintenant qu'il sait à qui il a affaire.

Dagmar AslakdóttirDagmar est mignonne, mais ce qu'elle peut exaspérer ce pauvre Hagen ! Non pas qu'il l'a déprécie, très loin de là, mais à vouloir trop faire, elle finit toujours par se mettre en danger ou par provoquer une catastrophe. Il a beau la seriner et lui assurer que son temps viendra, rien ne semble la dissuader de désobéir, à tel point que le jarl en deviendrait presque paranoïaque. Il s'en voudrait terriblement si malheur devait lui arriver, car il l'adore, cette petite, et il est persuadé qu'elle fera une viking d'exception... le jour où elle cessera de se cacher dans des fûts vides pour écouter les conversations des adultes, ou même celles du Thing.

IVAR ULFRISKON
Tout d'abord membre du Thing, puis proche de Hrothgar, Ivar est devenu ami et confident d'Hagen après que celui-ci ait succédé à sa suite en tant que Jarl. Bien que le jeune homme soit un tantinet trop impulsif et imprévisible au goût d'Ivar, il le considère comme un bon Jarl, quoi qu'encore un peu maladroit, et c'est bien pour cela qu'il l'épaule et le conseille de son mieux. Hagen lui a confié l'organisation des raids, et c'est avec la plus grande fierté qu'Ivar s'acquittera de cette tâche, pour apporter la gloire à son ami, mais également à son village.

brynja ragnardóttir
Brynja est une jeune femme pour le moins singulière. Petite muette ramenée au village alors qu'elle n'avait pas plus de quatre ou cinq ans, Hagen s'est d'abord attaché qu'à elle en tant qu'ami, puis en tant que Jarl. Il est de son rôle de la protéger, elle et les autres faiblards du village, mais il faut reconnaître que Brynja et son caractère obstiné ne lui rendent pas la tâche facile. Il préfèrerait de loin la voir rester sagement dans son échoppe à troquer ses fourrures plutôt qu'à tenter d'apprendre à chasser par elle-même.

Skurge Srohrson
Ils n'ont aucun grief l'un contre l'autre, mais Hagen est quelqu'un de sagace, et il a bien remarqué qu'il y avait quelque chose de particulier chez Skurge. Quoi ? Il n'en sait rien, et c'est peut-être mieux ainsi. Dans tous les cas, le dieu déchu se sent surveillé lorsqu'il rôdaille dans Tromso - et il a raison, ce qu'il apprécie au final peu. S'il n'a pas envie de se mettre un jarl à dos - non pas qu'il en ait peur, mais il a assez de ses problèmes avec Asgard pour s'en créer à outrance sur Midgard - il s'est juré que la prochaine fois que les hommes d'Hagen le suivraient, il leur ferait cracher leurs dents un à un. Et tant pis pour le reste.

Thilda HakondóttirBien avant de servir Hagen, Thilda a loyalement servi son père, quand bien même ne sont-ils tous les deux pas de la même trempe. Elle nourrit d'excellents espoirs concernant le nouveau jarl, et prétend que les dieux sont et resteront de son côté jusqu'à ce que la mort l'emporte, et ce, malgré les tribulations qu'il aura à affronter au cours de sa vie de chef. Ca n'a pas toujours été le cas, mais aujourd'hui Hagen a confiance en la völva, qu'il convie à chaque séance du Thing, entre autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wotg.forumactif.org
avatar
queens of fate

ϟ MESSAGES : 426
ϟ INSCRIPTION : 20/11/2013



MessageSujet: Re: LES MORTELS ϟ libres 7/8   Dim 1 Juin - 16:04


Ivar Ulfrikson
feat. Viggo Mortensen (non négociable)

ϟ Nom : Ivar Ulfrikson. ϟ Age : 45 ans. ϟ Statut : Marin et pêcheur, lui et les siens nourrissent le village en poisson toute l'année. Membre éminent du Thing, le conseil du village. Ivar devient un redoutable guerrier et un navigateur hors pairs lorsque vient la saison des raids. ϟ Famille : Veuf, son épouse est décédée lors de l'attaque des géants des glaces sur Midgard, tout comme sa petite soeur Sváfa. Il a un fils unique, Eyvindr et considère ses deux thraellar, Siggy et Sindri comme ses propres enfants. ϟ Qualités : Réfléchi, juste, stratège, généreux, honnête. ϟ Défauts : Orgueilleux, strict, distant, perfectionniste, entêté.

Ivar est issu d'une longue lignée de marins. Sa famille a toujours été au cœur de la vie maritime du village, et c'est sans la moindre hésitation qu'Ivar a embrassé la tradition familiale lorsque son père a rejoint Helheim après une longue maladie. À l'époque très jeune, Ivar s'est pourtant rapidement imposé comme un homme capable et qu'il valait mieux ne pas tenter de rouler dans la farine. Il s'est marié une fois les affaires de nouveau florissantes, avec la fille d'un notable du village voisin. De leur mariage sont nés deux enfants. Un fils, Eyvindr et une fille. La seconde est morte alors qu'elle n'était encore qu'une enfant de constitution fort fragile, et son décès laissa un trou béant dans la poitrine de son père, qui dut par la suite supporter les humeurs d'une épouse lunatique et d'un fils compliqué. Le fort caractère d'Ivar lui permit de garder la tête haute et hors de l'eau et de continuer à s'élever dans la communauté. Il obtint une place au conseil du village, le Thing, en même temps que le fils de Hrothgar, Hagen devenait Jarl. Cette position lui permet de conseiller le jeune Jarl, et c'est vers lui que l'on se tourne à chaque nouveau printemps pour organiser la saison des raids, puisque l'on dit de lui qu'il est le meilleur marin d'entre tous les hommes. Et cette année, il s'est plongé à corps et à cœur perdus dans l'organisation de ces nouveaux voyages, dans l'espoir de mieux parvenir à faire le deuil de son épouse, morte alors que les monstres de Jötunheim étaient lâchés sur Midgard par Loki. Sa foi s'est trouvée ébranlée, et il ne prie plus que les dieux responsables du sort des marins, Aegir, Ràn et Thor. Et avec une ferveur de moins en moins prononcée... Il se demande si en fin de compte, le dieu unique des peuplades du Sud ne vaudrait pas mieux que le Père de Tout.

EYVINDR IVARSON
Eyvindr est le premier enfant d'Ivar, eu avec son épouse adorée. Enfant déjà, Eyvindr était difficile, capricieux et colérique, sans que son père ne comprenne pour quelle raison. Il faut reconnaître que des efforts, Ivar n'en a pas fait beaucoup, trop occupé avec l'entreprise familiale. Il préférait le laisser aux bons soins de sa mère. Il ne faut pas se méprendre, Ivar aime son fils, mais ils ne s'entendent pas. La mère de celui-ci décédée, il se retrouve à devoir composer seul avec un fils jaloux et brutal, qui n'écoute rien et ne veut rien apprendre. Angoissé et agacé par l'attitude de son fils, Ivar offre toute son attention à Sindri, entretenant ainsi bien malgré lui la rivalité entre les deux jeunes hommes.

SINDRI ALVARSON
Ah, Sindri... La raison pour laquelle Ivar en est si proche est fort simple : le jeune thraell est en réalité son fils bâtard, né d'une union irréfléchie avec la mère celui-ci, qui était elle aussi à son service. Il s'est perdu dans ses bras le temps d'une nuit, pour échapper aux humeurs de son épouse... Ivar ne se serait pas douté que de cette incartade naîtrait un enfant, mais il dut bien admettre son erreur de jugement lorsque Sindri vint au monde. Il est le seul à savoir qu'il est son fils et sa mère étant morte, personne ne pourrait lui avouer la vérité à part lui. Le destin veut que le bâtard ait davantage l'esprit de son père que le fils légitime, Sindri étant d'un tempérament doux et patient, et amoureux de la mer avant toute autre chose. Sa liberté, il veut la lui rendre, tout comme il voudrait le légitimer, mais il n'ignore pas les répercussions qu'un tel acte aurait sur les vies de ses deux fils, et c'est ce qui le retient d'agir.

SIGGY ALVARÓTTIR
Siggy est une jeune femme qu'il est difficile de dompter. Ivar en a parfaitement conscience, mais là où d'autres auraient sévi, il préfère user de tolérance avec elle, dans le vain espoir d'apaiser la colère qui bouillonne en elle. Il ne lui rendra pas sa liberté tant qu'elle ne sera pas calmée, car contrairement à la jeune femme, il sait qu'en la gardant à son service il peut la protéger et la préserver des tracas qui pèsent sur les épaules des femmes libres. Ivar est très attaché à la jeune femme bien que celle-ci le déteste parfaitement. Si seulement il pouvait faire entendre raison à Siggy, tous ne s'en porteraient que bien mieux.

HAGEN HROTHGARSON
Tout d'abord membre du Thing, puis proche de Hrothgar, Ivar est devenu ami et confident d'Hagen après que celui-ci ait succédé à sa suite en tant que Jarl. Bien que le jeune homme soit un tantinet trop impulsif et imprévisible au goût d'Ivar, il le considère comme un bon Jarl, quoi qu'encore un peu maladroit, et c'est bien pour cela qu'il l'épaule et le conseille de son mieux. Hagen lui a confié l'organisation des raids, et c'est avec la plus grande fierté qu'Ivar s'acquittera de cette tâche, pour apporter la gloire à son ami, mais également à son village.

Aegir Hleseyson
Depuis des années, Ivar ne cesse de piquer la curiosité du dieu des mers. De par son métier, il va sans dire que la protection d'Aegir lui est essentielle et ses multiples prières ont pour effet d'attirer sa clémence. Pourtant, c'est sa personnalité sage et avisée, ainsi que ses relations pour le moins tumultueuses avec ses enfants qui garde le roi des océans aux aguets, suivant pas à pas l'évolution de ce marin peu ordinaire. S'il ne s'est pas encore manifesté clairement dans l'existence d'Ivar, ce n'est pas par manque d'intérêt, mais bien parce qu'il n'aime pas se mêler aux mortels ainsi. Toutefois, les récents évènements sur Midgard et les raids ont pour effet de bousculer les choses. Aegir agira peut-être pour faire retrouver sa foi à ce marin perdu.
Sváfa Ulfrikdóttir
Sa regrettée petite soeur qui est morte dans ses bras lors de l'attaque des jötuns, ils étaient très proches et les dieux savent à quel point Ivar s'est lamenté de sa disparition. Même si elle n'est plus là, il continue de l'aimer et s'adresse parfois au ciel comme s'il lui parlait. Ce qu'il ignore, c'est que Sváfa a été mandée chez les dieux et qu'elle est devenue l'une des valkyries d'Odin. Elle veille toujours sur lui, et un jour, elle lui réapparaîtra.
Dagmar Aslakdóttir
Dagmar est toujours là où il ne faut pas, avec elle, une innocente flânerie du côté du port se transforme en baignade inopinée. Elle se souvient parfaitement de ce jour-ci où elle a chu droit dans les filets de pêche d'Ivar, dans son malheur, elle a eu de la chance que ce dernier soit à proximité. Il l'a aussitôt sortie de l'eau froide et s'est contenté de la remettre sur le pont sans même la vitupérer, non, il la connait, et il sait que c'est totalement inutile. Si la fillette en a été étonnée, elle est vite retournée gambader vers d'autres mésaventures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wotg.forumactif.org
avatar
queens of fate

ϟ MESSAGES : 426
ϟ INSCRIPTION : 20/11/2013



MessageSujet: Re: LES MORTELS ϟ libres 7/8   Dim 1 Juin - 16:05


Eyvindr Ivarson
feat. Alexander Ludwig (non négociable)

ϟ Nom : Eyvindr Ivarson. ϟ Nom : 22 ans. ϟ Statut : Guerrier. ϟ Famille : Il ne lui reste que son père, après la perte tragique de sa mère et de sa tante auxquelles il tenait énormément. Contrairement à son paternel, il considère Siggy et Sindri comme des esclaves dont il peut disposer à sa guise et rien d'autre. ϟ Qualités : Rusé, débrouillard, protecteur, déterminé, franc. ϟ Défauts : Brutal, jaloux, possessif, impulsif, téméraire, égoïste.

Eyvindr est fils de marin... Et c'est loin de lui convenir. Ivar le sait, son fils est peu enclin à reprendre sa suite. La pêche, les voyages en mer, très peu pour Eyvindr qui n'accepte de prendre le large que lors de la saison des raids, qu'il attend avec de plus en plus d'impatience chaque année. En constant conflit avec son paternel, Eyvindr ne supporte pas l'autorité d'Ivar, qu'il défie le plus souvent pour le plaisir de le contredire. Le jeune homme n'a cependant pas toujours été ainsi. Enfant, c'était un garçon sage et obéissant, très proche de sa sœur et de sa mère, admiratif de son père. C'est le décès de sa sœur qui le marqua profondément, il assista impuissant à la transformation de sa mère, qui ne fut plus jamais la même après la disparition de sa fille. En grandissant, Eyvindr commença à pointer du doigt son père, qu'il accusait de ne jamais avoir été là pour les protéger et prendre soin d'eux, trop occupé qu'il était avec ses affaires de marin et de pêche. Certes Ivar leur permettait de vivre confortablement, mais il était toujours absent, et cette absence, Eyvindr est bien en mal de la lui pardonner. Eyvindr s'est toujours contenté de sa mère, qu'elle soit douce ou hystérique, il n'y avait qu'elle pour l'apaiser. Et cette mère adorée est morte dans l'hiver, tuée par les géants qui ont dévasté le village. Le jeune homme accuse son père d'avoir fait passer la sécurité du village avant celle de sa propre famille et depuis, il n'a de cesse de sauter à la gorge de son paternel pour l'accuser de tous ses maux. Le fait qu'Ivar soit plus proche de leurs thraellar qu'il ne l'a jamais été de son propre enfant n'arrange rien.

ivar ulfrikson
Ivar n'a toujours été qu'un père absent et distant pour le jeune homme. Cette absence, il a fait de son mieux pour la compenser en se rapprochant de sa mère, mais lorsque celle-ci lui fut arrachée, il se retrouva seul avec ce père dont il détestait les passions et le comportement. Amer, et pour lui prouver qu'il n'a pas davantage besoin de lui que par le passé, Eyvindr s'est totalement désintéressé de tout ce que son père appréciait, et notamment de l'entreprise familiale. Eyvindr n'a que faire de la mer et de la pêche. Son tempérament volcanique, il préfère de loin le mettre au service de la protection du village qu'à celui de la construction des navires qui doivent les emmener loin de Tromsø.

SINDRI ALVARSON
D'aussi loin qu'il s'en souvienne, Sindri a toujours été une épine dans la paume de sa main. Il lui a volé son père, ni plus ni moins. Si Ivar ne l'avait pas délaissé au profit de ce maudit thraell, ils auraient pu s'entendre comme des frères... Ils auraient pu, oui. Au lieu de cela, Ivar en a fait des rivaux sur tous les points. Le véritable fautif est Ivar, mais c'est Sindri qui sert d'exutoire à son fils. Eyvindr ne manque jamais une occasion de rabaisser le thraell, que ce soit dans la sphère privée ou publique. C'est la jalousie qui le motive et non une haine viscérale et incontrôlée de son rival. Si Ivar avait su faire preuve de clairvoyance, tout ceci aurait été évité.

SIGGY ALVARÓTTIR
Tout comme son frère, Eyvindr a bien du mal à supporter la jeune femme. De l'indifférence la plus totale il est passé à la haine, et pour une raison bien simple et à ses yeux légitime : c'est de sa faute si sa mère est morte. Siggy aurait dû la protéger, se sacrifier pour elle mais au lieu de cela, elle a survécu et sa mère est morte. Siggy ne lui a jamais dit ce qui était arrivé, mais de toute façon Eyvindr s'en moque bien. Elle vit et sa mère a rejoint Helheim, c'est tout ce qui importe à ses yeux.

brynja ragnardóttir
Brynja est très certainement l'une des rares personnes à supporter les humeurs d'Eyvindr, et l'une des rares sur lesquelles il n'a pas envie de passer ses nerfs. Probablement parce que la jeune muette n'est pas en mesure de répondre à sa violence, que ce soit verbalement ou physiquement. Si la jeune femme était une déesse, elle serait assurément la déesse de la paix et de la douceur. Hélas, Brynja est une personne de plus qu'Eyvindr se doit de partager avec Sindri. Il s'en est rapproché, et à chaque fois qu'il la voit en sa compagnie, Eyvindr se sent obligé de la lui subtiliser. C'est son amie, pas la sienne. Il lui a déjà volé son père, cela ne lui suffit-il pas ?

Sváfa Ulfrikdóttir
Sa tante adorée et aujourd'hui regrettée. Ils étaient très complices et il avait fait d'elle sa confidente, car jamais, elle ne le jugeait. Elle a trouvé la mort à l'occasion de l'attaque des jötuns, elle a rendu son dernier souffle dans les bras d'Ivar, juste avant qu'Eyvindr n'arrive. Il la pleure toujours et sa disparition n'a fait que renforcer sa rancoeur. Ce qu'il ignore, c'est que Sváfa siège désormais à Asgard en tant que valkyrie, et qu'elle continue de veiller sur lui.

Sól Mundilfaridóttir
Les fois où Sól se rend sur Midgard en total anonymat, elle ne peut s'empêcher de passer par Tromsø ne serait-ce que pour voir Eyvindr. De l'amour ? De l'amitié ? Non, juste un gentil bouc émissaire dont les réactions l'amusent. Le jeune homme est de ceux qui se courroucent d'un rien et veulent toujours avoir le dernier mot, la cible parfaite pour les taquineries de la déesse qui laisse planer le mystère à son sujet. Malgré qu'il en vienne souvent à partir fâché, elle l'aime bien, cet oisillon capricieux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wotg.forumactif.org
avatar
queens of fate

ϟ MESSAGES : 426
ϟ INSCRIPTION : 20/11/2013



MessageSujet: Re: LES MORTELS ϟ libres 7/8   Dim 1 Juin - 16:05


Siggy Alvardóttir
feat. Olga Kurylenko (non négociable)

ϟ Nom : Siggy Alvardóttir. ϟ Nom : 25 ans. ϟ Statut : Thraell, esclave chargée des corvées de la famille à laquelle elle appartient. ϟ Famille : Rien que son frère cadet âgé de 20 ans, Sindri. Elle est au service de la famille d'Ivar. ϟ Qualités : Adroite, observatrice, indépendante, rigoureuse, tenace. ϟ Défauts : Indélicate, impatiente, peu bavarde, agressive, mélancolique.

Siggy est née thraell, et sa mère l'était aussi, de même que sa mère avant elle. Être esclave est donc comme une triste tradition familiale, qu'aucun membre de la lignée n'a su briser en regagnant sa liberté. Siggy n'a jamais rien connu d'autre que les corvées et les humiliations répétées. Comme tous les thraellar, elle est bien traitée, mais souvent victime de son statut. Amère et sauvage depuis l'enfance, elle fait ce qu'on lui dit parce qu'elle n'a d'autre choix, mais elle n'a jamais obéi qu'à son maître et a été au cœur de nombreuses querelles au village. Exclue en raison de sa nature peu docile, d'aucuns la considèrent davantage comme une louve que comme une femme, et ceux qui l'approchent le font avec la plus grande prudence. Il n'est pas rare que Siggy disparaisse dans les bois pendant plusieurs jours, sans que cela ne surprenne personne et surtout pas son maître, Ivar, qui a appris à composer avec la jeune femme et préfère de loin lui laisser un semblant de liberté plutôt que de la voir se retourner pour le mordre. Malgré sa condition, Siggy prie les dieux avec ferveurs, Loki étant de loin son favori – elle le supplie depuis des années de lui donner la force de pouvoir fuir Tromsø, avec ou sans son frère. Puisque son maître ne semble pas décidé à lui redonner sa liberté – il ne la juge pas encore assez méritante – elle voudrait avoir la force de s'en emparer elle-même, sans l'aide de quiconque. Lorsque les Jötuns ont attaqué le village, Siggy se trouvait en compagnie de sa maîtresse, l'épouse d'Ivar. Toutes deux furent grièvement blessées, mais Siggy fut la seule à s'en tirer, mais elle en garde d'atroces cicatrices sur tout le dos. Quelle que soit l'impression qu'elle renvoie, elle est profondément désolée de n'avoir su défendre sa maîtresse, mais après tout, que pouvait faire une frêle mortelle comme elle face aux monstres venus d'un autre royaume ? Depuis l'attaque, elle est étrangement silencieuse et se rend en forêt de plus en plus souvent et elle est persuadée d'y avoir vu errer une déesse, sans pour autant oser en parler à quiconque, persuadée qu'on la taxerait de folle en même temps que de sauvage.

ivar ulfrikson
Elle le déteste. Depuis toujours, depuis qu'elle est née avec la corde de la servitude passée autour du cou. Vingt-cinq ans qu'elle est à son service. Pas un jour ne s'est écoulé sans qu'elle ne doive s'acquitter des corvées de sa maisonnée, sans qu'elle ne doive plier l'échine face à lui et son fils. Elle appréciait son épouse, mais celle-ci décédée, il ne reste plus qu'Ivar et son terrible fils, Eyvindr. La patience et la tolérance de Siggy arrivent à leurs fins respectives. Elle ne comprend pas pourquoi après tout ce temps, elle et son frère n'ont pas encore recouvré leur liberté, alors qu'ils ont toujours été de loyaux servants. Ivar répète sans cesse que la liberté se mérite. Alors, que devrait-elle faire pour gagner la sienne ? Se débarrasser de son maître... ?

SINDRI ALVARSON
Le petit frère... La grande déception. Ne vous méprenez pas, Siggy aime Sindri de tout son cœur, il est le seul parent qui lui reste, le seul à avoir su apprivoiser la sauvageonne. Mais Siggy n'a jamais compris pourquoi son cadet était si attaché à leur maître, pourquoi il lui était entièrement dévoué alors que malgré toutes ces années à son services, toutes ces années à plier l'échine pour lui plaire, il ne leur a pas encore rendu leur liberté. Elle aimerait que Sindri comprenne qu'ils ne doivent rien à Ivar sinon leur servitude et voudrait fuir le village avec lui. Elle a songé plusieurs fois à partir sans lui, à l'abandonner, mais n'a pu s'y résoudre. Fuir est pourtant la meilleure option, la seule option à ses yeux. Alors Siggy essaie désespérément de convaincre son frère de la suivre, mais elle parlerait à un arbre que ce dernier aurait plus de chance de trouver un sens à ses dires que Sindri.

EYVINDR IVARSON
Si le père reste un homme à peu près respectable pour la jeune femme, il n'en est rien de son fils, qu'elle considère comme une brute sans cervelle. Ils ne se sont jamais entendus, toujours à se regarder en chien de faïence et à montrer les crocs sans pour autant mordre, mais les choses ont changé après qu'Eyvindr ait découvert le corps sans vie de sa mère près de celui de Siggy. Il faut un coupable à cette tragédie, mais plutôt que de blâmer les dieux ou les géants, Eyvindr a décidé de tenir la thraell responsable de la disparition de sa mère. Après tout elle n'est qu'une esclave, pourquoi ne s'est-elle pas sacrifiée pour la sauver ? Siggy n'obéit que très difficilement à Eyvindr, et elle s'est fait une promesse : si par malheur le jeune homme lève la main sur elle, elle n'hésitera pas un seul instant à lui rendre son coup.

loki farbautison
Thor, Tyr, Odin, Frey... Ils sont tous si beaux, si droits, si... justes. Et pourtant, aucun d'entre eux ne lui a jamais offert sa liberté, aucun d'entre eux ne l'a laissée sortir de sa cage. Alors elle s'est tournée vers un dieu moins brillant et moins bon, un dieu plus... chaotique. Siggy prie Loki avec une nouvelle ferveur, espérant que le mage l'aidera là où les autres sont restées sourds et aveugles. Après tout, Loki est un dieu comme tous les autres, il serait sacrilège de ne pas lui adresser quelques prières... Personne n'a à savoir pour quoi elle le prie, après tout.

jörd annardóttir
Elle l'a vue errer seule dans les bois, alors qu'elle y était cachée, qu'elle fuyait le village le temps d'une poignée d'heures. Cette femme à l'aura mystique, Siggy est certaine qu'elle n'est pas humaine. Elle est bien trop belle, bien trop énigmatique, bien trop en accord avec la nature pour l'être. Une déesse ? Siggy en mettrait sa main à couper. Seulement, et malgré la curiosité qui la taraude, elle n'a pas osé l'approcher, ni même en toucher un mot aux villageois, de peur de passer pour plus folle qu'ils ne la croient déjà. Toutefois, si la mystérieuse femme venait à réapparaître dans les bois, elle irait à sa rencontre, peut-être dans l'espoir de trouver en elle une alliée dans sa quête de liberté.
Sváfa Ulfrikdóttir
Elle était la soeur d'Ivar, et peut-être la seule personne ici bas à laquelle Siggy tenait véritablement. Sváfa réussissait à la canaliser, elles s'entrainaient ensemble et partaient parfois dans la forêt pour n'être que toutes les deux. Elle est morte durant l'assaut des jötuns, en tentant notamment de la défendre elle. La jeune fille ne peut s'empêcher de se sentir coupable de son trépas, sans savoir que ce simulacre de mère a eu l'honneur de devenir une valkyrie d'Odin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wotg.forumactif.org
avatar
queens of fate

ϟ MESSAGES : 426
ϟ INSCRIPTION : 20/11/2013



MessageSujet: Re: LES MORTELS ϟ libres 7/8   Dim 1 Juin - 16:07


Sindri alvarson
feat. Aidan Turner (non négociable)

ϟ Nom : Sindri Alvarson. ϟ Nom : 20 ans. ϟ Statut : Thraell, esclave chargé des corvées de la famille à laquelle il appartient. Bras droit de son maître. ϟ Famille : Sa sœur aînée âgée de 25 ans, Siggy. Il est au service de la famille d'Ivar, dont il est très proche, contrairement à sa sœur. ϟ Qualités : Patient, curieux, généreux, optimiste, raisonnable, prudent. ϟ Défauts : Naïf, sensible, têtu, nerveux, jaloux, hésitant.

Contrairement à son aînée, Sindri ne s'est jamais plaint de sa condition de thraell. Après tout, il est traité avec respect, nourri, logé... que demander de plus ? Dès son plus jeune âge, sa mère lui a appris à respecter et à aimer leur maître, car c'était ce dernier qui leur offrait un toit et la protection qui y était assortie. Enfant sage et attentif, il n'a pas mis bien longtemps avant d'entrer dans les bonnes grâces de leur maître Ivar. C'est d'ailleurs ce dernier qui lui servit de figure paternelle après le décès de son père qu'il perdit très tôt – trop tôt pour en garder de réels souvenirs, contrairement à sa sœur aînée, Siggy. Plutôt que de reléguer le garçon aux corvées ménagères, Ivar le fit l'accompagner au port et dans ses déplacements maritimes, si bien que Sindri se découvrit très tôt un goût pour la mer – contrairement au fils d'Ivar, Eyvindr. Dire que le jeune thraell a peu à peu pris la place de ce dernier serait à peine exagéré. De cela, il n'a pas conscience, trop occupé qu'il est à obéir aux moindres ordres d'Ivar pour le satisfaire. Il fait d'ailleurs partie de ces rares thraellar ayant reçu une éducation guerrière et ce sont ses aptitudes au combat qui ont permis au jeune homme de survivre à l'attaque des Jötuns à la fin de l'hiver. Il a farouchement protégé les arrières de son maître tandis que celui-ci combattait l'ennemi aux côtés des dieux et valkyries. Depuis ces événements, le jeune homme est davantage considéré comme un membre libre de la communauté, il n'est pas rare de le voir accompagner Ivar au Thing, au plus grand déplaisir du fils de celui-ci, mais également de sa sœur qui ne supporte pas de le voir si proche d'Ivar.

IVAR ULFRIKSON
Un maître et son esclave ? Non. Un maître et son apprenti ? Pas tout à fait. Un père et son fils ? C'est bien ainsi que l'on pourrait décrire la relation entre Ivar et Sindri. Le jeune homme a toujours porté son maître aux nues, toujours admiré et respecté. Dès son plus jeune âge il s'est trouvé à l'accompagner partout, notamment au port et aux conseils du Thing. Entre autres raisons parce que le fils légitime d'Ivar ne s'intéresse que très peu à ce genre de choses, contrairement à Sindri qui est encore capable de s'émerveiller d'un rien à vingt ans. Il n'y a rien qu'il ne ferait pour Ivar, il l'accompagnerait à travers Niflheim et jusque dans le royaume terrible de Helheim s'il le fallait. Cette année, Ivar a pour la première fois proposé à Sindri de l'accompagner en mer pour aller raider les lointaines contrées au sud de la Norvège. Une proposition bien entendu acceptée par le jeune homme, qui trépigne à l'idée de quitter enfin le village pour partir à l'aventure.

siggy ALVArdóttir
Tous les frères et les sœurs ne s'entendent pas à merveille. Sindri aime sincèrement Siggy, il tient à elle comme à la prunelle de ses propres yeux, mais son acharnement à vouloir faire d'Ivar un homme vil et injuste l'agace profondément. Au contraire de son aînée, Sindri ne conserve que très peu de souvenirs de ses parents, il lui fut donc très facile de prendre Ivar et son épouse comme figures parentales. Frère et sœur passent davantage de temps à se quereller qu'à se cajoler, et si Sindri tente temps bien que mal de tempérer Siggy, cette dernière ne fait pas le moindre effort pour lui plaire et tente encore et toujours de le convaincre de fuir avec elle. Pour le jeune homme, il n'en est pas question, pas même un seul instant.

EYVINDR IVARSON
Sindri aurait beaucoup aimé qu'Eyvindr soit comme un frère avec lequel il aurait pu tout partager. Hélas, les Nornes ont voulu que les deux garçons soient aussi différents que le soleil et la lune. Sindri tente de jouer de patience et de tolérance avec Eyvindr, mais ce dernier met ses nerfs à rude épreuve en se montrant toujours agressif et jaloux. Sindri occupe la place de fils presque davantage qu'Eyvindr, ce qui suffit à mettre ce dernier dans une colère folle à chaque fois qu'ils se croisent. C'est dans le seul et unique espoir d'apaiser les choses entre eux que Sindri lui obéit, sans toutefois le laisser le traiter comme un animal. Il n'ignore rien des tensions qui existent entre Eyvindr et sa sœur, et c'est très souvent qu'il fait office de tampon entre eux et prend les coups destinés à son aînée sur le bout du museau.

brynja ragnardóttir
La jeune femme est certainement l'une des rares personnes avec lesquelles Sindri s'entend à la perfection, sans que son statut de thraell soit constamment au milieu de toutes les conversations. Probablement parce que Brynja est muette, et que même si elle avait quelque chose à lui dire à ce sujet, elle ne le pourrait pas ! Bien qu'il soit impossible d'avoir une véritable conversation avec la jeune fille, Sindri apprécie tout particulièrement son côté doux et son attitude éternellement pondérée, et les moments passées en sa compagnie l'aident à reprendre courage pour affronter les querelles qui agitent sa "famille". Au delà de cela, il fait partie des courageux et des patients qui veulent bien aider la jeune femme à apprendre à se débrouiller par elle-même, ainsi Brynja l'accompagne souvent à la chasse et en forêt, là où le jeune thraell joue de patience et d'adresse pour apprendre à la demoiselle à poser des pièges, utiliser un arc et des dagues. Mais autant le dire, ce n'est pas une bataille gagnée d'avance, un agneau serait plus dangereux que Brynja avec une dague en main !

Aegir Hleseyson
S'il ne connait pas encore ses origines, Sindri a tout d'un marin prometteur. Comme son père, il intrigue le dieu des mers de par sa façon de voir le monde et sa passion dévorante pour la mer. Même s'il ne se plaint pas de sa situation de thraell, le mortel doit certainement aspirer à plus, enfin c'est ce que croit Aegir. Il brille depuis l'épisode dramatique des géants de glace et ne cesse de prendre de l'importance auprès de son maître géniteur. Les bons mortels font toujours sourire les dieux.
Sváfa Ulfrikdóttir
Sa tante adoptive, en quelque sorte. Elle était la soeur d'Ivar, décédée lors de l'attaque des jötuns en tentant de défendre la ville. S'ils n'ont jamais été excessivement proches, ils entretenaient une relation tout à fait cordiale, et Sindri a comme tout le monde pleuré sa mort. Comme le reste, il ignore qu'elle a été appelée par les dieux en personne pour devenir une valkyrie d'Odin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wotg.forumactif.org
avatar
queens of fate

ϟ MESSAGES : 426
ϟ INSCRIPTION : 20/11/2013



MessageSujet: Re: LES MORTELS ϟ libres 7/8   Dim 31 Aoû - 16:00


Skurge Srohrson
feat. Jason Momoa (non négociable)

ϟ Nom : Skurge Srohrson, aussi connu sous le sobriquet de l'Exécuteur. ϟ Age : La trentaine en apparence, mais il a déjà plus de deux millénaires à son actif. ϟ Statut : Dieu déchu, condamné à la mortalité et à l'errance par le roi Odin. Il se fait passer pour un mercenaire itinérant aux yeux des vrais midgardiens. ϟ Famille : Fils d'un illustre forgeron asgardien, le reste au choix. ϟ Qualités : Loyal - Volontaire - Combatif - Patient - Vaillant ϟ Défauts : Mélancolique - Belliciste - Secret - Influençable - Revanchard ϟ Pouvoirs : Autrefois, il était doué d'une puissance propre aux déités scandinaves et à tous les privilèges de ce statut. Sens sur-développés et immuabilité, plus que des réminiscences d'une vie passée. Aujourd'hui, il vaut à peine plus qu'un mortel et se trouve avec écoeurement nombre de ressemblances avec ce faible peuple.

Ce mastodonte aux prunelles aussi affûtées que des lames a vu le jour dans la Cité Eternelle, dieu lambda parmi tant d'autres. Fils de l'un des plus illustres forgerons d'Asgard, ce fut naturellement très jeune qu'il commença à flirter avec les armes, et à défaut d'être doué à les fabriquer, il le fut à les manier. Rapidement, Skurge s'imposa parmi ses pairs comme un guerrier émérite, et quand bien même ses attitudes barbaresques ne firent pas l'unanimité en terme d'éthique, tous s'accordèrent à lui reconnaître son talent. Il a participé à de nombreuses guerres, sollicité par Odin en personne, et est l'auteur de plusieurs hauts faits qui lui ont valu le surnom de l'Exécuteur - il n'est pas de ceux qui font dans la demi-mesure. Mais un jour, il croisa la route d'une déesse, Amora, pour laquelle naquirent des sentiments d'une noblesse qu'il n'avait encore jamais connue. Transi d'amour pour la belle, il se plia à toutes ses volontés sans jamais oser lui confesser ce qu'il ressentait véritablement et avec l'envie d'occire chaque nouvel amant qui avait le privilège de partager sa couche. A tel point qu'un jour, et non sans l'aide précieuse de Loki qui attisa sa jalousie en lui contant les détails d'une coucherie entre la sylphide et un garde du palais, il ne put résister à l'appel du meurtre. Il s'en alla trouver le fameux Einherjar et le tua de sang froid, un acte qui lui coûterait cher. Pour ne pas être mené devant le tribunal, il prit la fuite vers Vanaheim dans l'espoir de s'y faire oublier, mais il fut malheureusement retrouvé par le Prince Doré contre lequel il engagea le combat. Cependant, Thor réussit à le ramener à la cour, où il fut condamné à l'exil et à la mortalité. Jeté sur Midgard, il y erre et y rumine sa colère depuis maintenant un siècle entier. Les années sans pommes d'or l'ont purgé de ses facultés divines, et Skurge le sait, s'il continue ainsi, il finira par perdre la tête ou la vie. Cela l'écoeure d'être devenu l'égal d'un humain, et il est prêt à tout pour y remédier.

Amora Eileldóttir
Il l'a aimée dès le premier regard, et s'en est mordu les doigts. Elle est tout ce qu'un homme peut désirer : belle, autonome et déterminée - par conséquent, elle est terriblement courtisée. Il n'a jamais osé lui confesser son amour et s'est contenté d'être un roquet bien dressé, prêt à faire la moindre cabriole pour attirer son attention, et si elle lui a maintes fois témoigné de l'affection, il n'a jamais obtenu davantage. C'est indirectement à cause d'elle s'il en est là aujourd'hui, et le pire, c'est qu'Amora n'est encore jamais venue le voir sur Midgard. Il lui en veut pour cela et se pose beaucoup de question quant à savoir si ses sentiments pour elle sont toujours d'actualité, ou s'il est prêt à tourner la page.

Thor Odinson
Ils auraient pu être d'excellents compagnons. Ils auraient pu. Ils avaient autrefois beaucoup de respect l'un envers l'autre, de guerrier à guerrier, force est de constater qu'aujourd'hui, ils ne jouent plus dans le même camp. Skurge s'est mis à haïr le prince doré le jour où il a appris qu'il était l'amant d'Amora, puis il s'est mis à lui envier son titre d'Invaincu, et enfin, il est celui qui l'a traîné devant le tribunal sans qu'il n'ait pu y faire grand chose. C'est en particulier cette défaite lors de leur dernier combat qu'il n'arrive pas à digérer, et il s'est juré de prendre sa revanche dans un duel équitable, quitte à finir au Valhalla. Comme si cela ne suffisait pas, l'Einherjar qu'il a tué était un vieil ami de Thor, ce qui explique aussi la raison pour laquelle celui-ci n'a pas hésité à le livrer à la justice.

Loki Farbautison Skurge n'est pas le monarque des idiots, mais il lui arrive parfois de se faire endormir par les belles paroles des serpents bien entraînés, et quelle meilleure vipère que le Mensonge lui-même ? Loki n'a jamais été directement mauvais avec lui, mais il arrive mieux que personne à lui retourner la cervelle pour lui faire faire des choses insensées. La dernière en date lui a coûté très cher, mais il s'est naïvement persuadé que le jötun n'y était pas pour grand chose et qu'il n'avait fait que le confronter à la vérité. Non pas qu'il lui fasse aveuglément confiance, mais il ne s'en méfie pas assez, et cela risque de lui porter préjudice le jour où leurs chemins se recroiseront.

OVE BRYNJARRSON Contre toute attente, il a trouvé chez le Capitaine des Einherjar un allié, et ce, même s'il a assassiné l'un de ses meilleurs éléments. Ove est un homme rusé et extrêmement habile à l'épée, il le respecte pour cela, mais surtout, il est l'un des seuls si ce n'est l'unique à lui avoir tendu une main amicale après son exil. Ils ont passé un accord, le moment venu, Skurge devra aider Ove à se débarrasser d'Odin et de ses héritiers, en échange, Ove le réintégrera à Asgard et lui octroiera même une place de choix une fois qu'il aura été fait roi. En attendant, il arrive que le capitaine fasse chaparder une pomme d'or pour ensuite la faire ramener à Skurge en secret, histoire de le maintenir en relativement bon état à défaut de lui rendre sa vigueur d'antan. Un tel cadeau est malheureusement rare car l'exercice est périlleux, en un siècle, il n'a pu bénéficier que d'une triste poignée de ces fruits.

brynja ragnardóttir
Une étrange éphémère dont la fragilité exaspère Skurge au plus haut point, elle est l'archétype même de la mortelle précaire qui semble sur le point de se briser dès qu'on l'effleure. Il n'a concrètement aucun grief contre elle, si ce n'est ce jour où elle a lourdement insisté pour panser une blessure en voie d'infection qu'elle avait aperçue sur lui. Il n'aurait jamais cru qu'une muette puisse être aussi harassante, il a maintes fois tenté de se débarrasser d'elle, en vain, et a fini par se laisser soigner sans mot dire. Il est parti sans un merci, mais peut-être songera t-il à lui en glisser un à l'occasion – peut-être.

Hagen Hrothgarson Ils n'ont aucun grief l'un contre l'autre, mais Hagen est quelqu'un de sagace, et il a bien remarqué qu'il y avait quelque chose de particulier chez Skurge. Quoi ? Il n'en sait rien, et c'est peut-être mieux ainsi. Dans tous les cas, le dieu déchu se sent surveillé lorsqu'il rôdaille dans Tromso - et il a raison, ce qu'il apprécie au final peu. S'il n'a pas envie de se mettre un jarl à dos - non pas qu'il en ait peur, mais il a assez de ses problèmes avec Asgard pour s'en créer à outrance sur Midgard - il s'est juré que la prochaine fois que les hommes d'Hagen le suivraient, il leur ferait cracher leurs dents un à un. Et tant pis pour le reste.

Dagmar AslakdóttirCelui-là, il a quelque chose d'étrange, un parfum de péril qui attire inéluctablement la curieuse sur pattes qui ne rate jamais une occasion de le suivre. Elle le surveille de près – de trop près, à tel point qu'elle se fait presque toujours repérer. Skurge lui fait à chaque fois peur, mais il n'a jamais été violent ni réellement agressif envers elle, ou de manière peu convaincante. Les enfants, ce n'est définitivement pas son truc, mais heureusement, il ne considère pas Dagmar comme une menace, et n'a donc pas l'intention d'ajouter sa jolie tête à ses trophées.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wotg.forumactif.org
avatar
queens of fate

ϟ MESSAGES : 426
ϟ INSCRIPTION : 20/11/2013



MessageSujet: Re: LES MORTELS ϟ libres 7/8   Jeu 27 Nov - 14:26


Dagmar Aslakdóttir
feat. Maisie Williams (non négociable)

ϟ Nom : Dagmar Aslakdóttir. ϟ Age : 13 ans. ϟ Statut : Umagi (voir ici) à son plus grand dam, ce qu'elle ne supporte plus d'être malgré son jeune âge. ϟ Famille : Tromsø. La communauté tout entière est sa famille, depuis le jour où elle est devenue orpheline. Ses parents, tous deux guerriers, sont partis en raid dans le grand sud, et ils n'étaient pas sur les drakkars de retour. C'était il y a déjà sept ans.ϟ Qualités : Rusée - Volontaire - Aventureuse - Energique - Polyvalente ϟ Défauts : Téméraire - Frondeuse - Bornée - Désobéissante - Râleuse

Tout aurait pu très bien se passer pour la féroce petite fille, futur turbulent des illustres vikings. Et lorsque l'on grandit entre deux parents guerriers, l'on ne peut réprimer sa propre envie de brandir les armes. Dagmar a toujours su ce qu'elle voulait devenir, suivre la voie parentale et ancestrale, piller, rendre ses congénères et les dieux fiers... Elle s'illustrait déjà aux côtés de ses géniteurs dans les grandes batailles, mais, les Nornes en ont voulu autrement. Il y a sept ans, elle les a vus embarquer pour une expédition vers les contrées méridionales, et ils ne sont jamais rentrés. Les autres combattants lui ont affirmé qu'ils avaient péri en braves, et qu'ils festoyaient désormais au Valhalla. Dagmar a pleuré, il est vrai, mais... c'est ainsi que tout viking doit achever sa vie, dans la piété et le sang. Elle est certaine qu'ils sont bien là où ils sont, et même s'ils lui manquent, elle ne s'est jamais lamentée – au contraire, sa détermination d'épouser le même idéal ne s'en est retrouvé que décuplé. Heureusement que les orphelins ne sont ni ignorés ni abandonnés chez eux, toute la communauté prend soin d'elle, cependant, si elle a toute l'attention qu'elle désire, elle a soif de considération. Les années passant, la fillette s'est affirmée, et elle en a assez d'être une umagi incapable de se prendre en charge ou d'aider. Tant et si bien qu'elle s'échine à être sur tous les fronts, à être utile, à prouver qu'elle n'est plus une enfant, ce qu'elle est pourtant. Fouineuse, cachottière, hardie, imprudente, elle est devenue une source d'angoisse permanente pour les siens, car à trop vouloir bien faire, elle attire à elle les ennuis et les catastrophes.

HAGEN HROTHGARSON
Dagmar est mignonne, mais ce qu'elle peut exaspérer ce pauvre Hagen ! Non pas qu'il l'a déprécie, très loin de là, mais à vouloir trop faire, elle finit toujours par se mettre en danger ou par provoquer une catastrophe. Il a beau la seriner et lui assurer que son temps viendra, rien ne semble la dissuader de désobéir, à tel point que le jarl en deviendrait presque paranoïaque. Il s'en voudrait terriblement si malheur devait lui arriver, car il l'adore, cette petite, et il est persuadé qu'elle fera une viking d'exception... le jour où elle cessera de se cacher dans des fûts vides pour écouter les conversations des adultes, ou même celles du Thing.

Skurge Srohrson Celui-là, il a quelque chose d'étrange, un parfum de péril qui attire inéluctablement la curieuse sur pattes qui ne rate jamais une occasion de le suivre. Elle le surveille de près – de trop près, à tel point qu'elle se fait presque toujours repérer. Skurge lui fait à chaque fois peur, mais il n'a jamais été violent ni réellement agressif envers elle, ou de manière peu convaincante. Les enfants, ce n'est définitivement pas son truc, mais heureusement, il ne considère pas Dagmar comme une menace, et n'a donc pas l'intention d'ajouter sa jolie tête à ses trophées.

Sól Mundilfaridóttir
Elle, c'est la mère de Sunniva. Sunniva ? Elle est la fille d'un viking nommé Aldarik, et du haut de ses cinq ans, elle est une sorte de petite soeur de coeur pour Dagmar. A tel point qu'elle se sent obligée de la protéger de tout, et en priorité de cette mystérieuse femme qui a disparu le jour de la naissance de Sunniva. Une attitude égoïste, irresponsable et franchement blâmable aux yeux de l'orpheline qui sait parfaitement ce que c'est que de souffrir de l'absence d'une génitrice. Si bien que lorsqu'elle a récemment aperçu la donzelle rôder dans Tromsø, elle ne s'est pas gênée pour aller à sa rencontre et lui dire sa façon de penser. Un culot qui n'a pas du tout plu à Sól, et si Dagmar n'avait pas été une enfant, elle l'aurait transformée en torche humaine.

ivar ulfrikson
Dagmar est toujours là où il ne faut pas, avec elle, une innocente flânerie du côté du port se transforme en baignade inopinée. Elle se souvient parfaitement de ce jour-ci où elle a chu droit dans les filets de pêche d'Ivar, dans son malheur, elle a eu de la chance que ce dernier soit à proximité. Il l'a aussitôt sortie de l'eau froide et s'est contenté de la remettre sur le pont sans même la vitupérer, non, il la connait, et il sait que c'est totalement inutile. Si la fillette en a été étonnée, elle est vite retournée gambader vers d'autres mésaventures.

BRUNEHILDE BUDLIDDÓTTIR
Brunehilde faisait partie des valkyries qui sont descendues sur Midgard pour aider Tromsø, lorsque la ville a subitement été prise d'assaut par les jötuns. La hardiesse de Dagmar a bien failli lui coûter la vie, quand elle a trouvé le courage d'enfoncer un surin dans la cheville d'un géant de glace pour l'empêcher de porter l'estocade à un viking. Il a bien tenté de la piétiner, et il aurait réussi sans l'intervention salvatrice de l'épouse spirituelle d'Odin, qu'elle n'a même pas eu le loisir de remercier. Dans tous les cas, c'est comme Elle, que plus tard, elle veut être.

Heimdall
Le gardien du pont arc-en-ciel a toujours été une douce chimère pour elle. Ce pont, que l'on dit jaspé de milliard d'astres étincelants, que l'on dit plus subjuguant qu'une aurore boréale, a été l'un des fantasmes de Dagmar. Raison pour laquelle elle a pris l'habitude de prier le noble Omniscient, dans l'espoir quil accepte de lui accorder un voyage. Puis, un jour, la fillette s'est égarée dans la sylve après avoir échappé à la vigilance de ses congénères. En proie à tous périls, elle a prié, nonobstant son désir de rester digne, de rester viking. C'est alors qu'un vortex luminescent et versicolore s'est ouvert au-dessus d'elle et l'a littéralement avalée. Lorsqu'elle a rouvert les yeux, ce fut pour mieux se voir transporter non loin de Tromsø, des étoiles encore plein les prunelles. Le Bifröst, elle l'avait vu, elle en était persuadée. Dommage que personne n'ait jamais été disposé à croire son récit, mais, là-haut, Heimdall sait que c'est vrai, lui.

Thilda Hakondóttir
Thilda aimerait être une figure maternelle pour Dagmar, et si elle l'est quelque part, cette dernière est suffisamment sagace pour savoir qu'elle ne remplacera jamais la mère qu'elle a perdue. Parfois, elle la laisse la pouponner pour lui faire plaisir, et parce qu'elle ne crache pas sur un peu de douceur non plus, mais le naturel revient vite au galop et elle finit toujours par repartir, comme dans un élan incoercible d'émancipation. La völva, elle, culpabilise. Elle savait que les parents de Dagmar ne rentreraient pas de leurs raids, mais elle n'a pas réussi à les dissuader de partir. Si elle l'avait pu, ils ne seraient pas morts, et la petite ne serait pas orpheline. Et puis, quelque part, elle lui rappelle ses propres enfants...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wotg.forumactif.org
avatar
queens of fate

ϟ MESSAGES : 426
ϟ INSCRIPTION : 20/11/2013



MessageSujet: Re: LES MORTELS ϟ libres 7/8   Jeu 27 Nov - 14:27


Thilda Hakondóttir
feat. Michelle Fairley (non négociable)

ϟ Nom : Thilda Hakondóttir. ϟ Age : 43 ans. ϟ Statut : Völva (voir ici) depuis son plus jeune âge, même si ses visions n'étaient pas aussi fréquentes lorsqu'elle était donzelle. ϟ Famille : Elle avait un époux et des enfants, qu'elle a sciemment abandonnés pour suivre la voie que les dieux lui ont imposée. Elle n'a jamais refait sa vie à Tromsø, le rôle qu'elle tient au sein de la communauté est, sa vie. ϟ Qualités : Maternelle - Conciliante - Diplomate - Honnête - Vigilante ϟ Défauts : Emotive - Anxieuse - Mélancolique - Méfiante - Dépendante

Thilda est bien loin de chez elle. En effet, elle n'est pas originaire de la Norvège, mais de l'extrême sud de la Suède, où sa famille a toujours habité. Malgré les visions qui l'assaillent depuis qu'elle est enfant, elle était autrefois une fermière lambda, avec des terres, un mari et des enfants. Mais voilà qu'il y a quinze ans de cela, un rêve qui n'en était pas un bouleversa sa vie. Elle y a vu Asgard, elle y a vu Odin, et sa reine, elle en est certaine, son esprit a pérégriné jusqu'à la plus haute branche d'Yggdrasil. Les dieux lui ont confié une mission, celle de se rendre tout au nord, dans la ville de Tromsø, où son avenir l'attendait. A son réveil, elle dut se faire violence, et annonça son départ imminent. Les adieux furent horriblement douloureux, car elle savait que jamais, elle ne reviendrait. En dépit des cris, des pleures, des suppliques, Thilda partit, prête à traverser toute la Scandinavie pour répondre à l'appel des déités. Le voyage fut semé d'embûches, car ces mêmes déités mirent sa foi rudement à l'épreuve, pour s'assurer qu'elle serait un prophète exemplaire. Ce ne fut qu'au bout de deux longues années d'errance, qu'elle parvint enfin à destination. L'accueil fut pour le moins méfiant, mais puisqu'elle était épuisée et semblait absolument convaincue de ce qu'elle avançait, le jarl de l'époque consentit à lui offrir une place, qui ne devait être que temporaire. Treize années plus tard, la völva est toujours là. Tout en humilité, elle a su s'imposer et devenir une figure incontournable, tout le monde la connait et l'on vient souvent consulter sa sagesse devenue légendaire dans les environs. Entre enchantements, prophétie et chamanisme, Thilda est connue et reconnue dans son domaine, même si... elle n'est pas parfaite. Récemment, elle n'a pas pu prédire l'attaque des jötuns sur la ville, beaucoup de vikings sont morts, et comme pour chaque erreur, elle s'en tient rigueur.

HAGEN HROTHGARSON
Bien avant de servir Hagen, Thilda a loyalement servi son père, quand bien même ne sont-ils tous les deux pas de la même trempe. Elle nourrit d'excellents espoirs concernant le nouveau jarl, et prétend que les dieux sont et resteront de son côté jusqu'à ce que la mort l'emporte, et ce, malgré les tribulations qu'il aura à affronter au cours de sa vie de chef. Ca n'a pas toujours été le cas, mais aujourd'hui Hagen a confiance en la völva, qu'il convie à chaque séance du Thing, entre autre.

frigga fjörgynndóttir
Sa Majesté la Reine est la plus illustre prophétesse qu'Yggdrasil ait jamais porté. Elle a connaissance des évènements futurs, c'est donc en partie à elle que Thilda doit ses visions, et c'est aussi elle qu'elle prie en priorité. Frigga sait à quel point il est ardu de vivre en tant que völva, d'avoir cette sempiternelle pression quant à un futur que l'on doit choisir de préserver ou de modifier. En dépit de son affection pour la mortelle, elle ne lui mâche pas son travail et se contente d'intervenir en cas d'extrême nécessité.

Sif Vidardóttir
Sif a beau être connue dans le panthéon nordique, elle est peu priée, car déesse sans réelle personnification si ce ne sont ses attributs guerriers et surtout – là est tout l'intérêt concernant la suédoise – ses capacités de prophète. L'épouse de Thor voit elle aussi l'avenir, dit-on, à moindre échelle que Frigga mais elle n'en demeure pas moins une source de savoir et d'inspiration pour une prêtresse midgardienne.

Heimdall
Le noble Omniscient, qui cueille souvent les prières de Thilda, puisque lui aussi, est un prophète dans son genre. Si ses yeux ne percent pas le futur, ils percent en revanche le présent, et tout le monde sait que le gardien du bifröst voit tout, absolument tout. Lorsque la situation l'exige, la völva n'hésite pas à demander à Heimdall de lui prêter son don, par exemple pour prévenir de l'attaque d'envahisseurs – ou pour retrouver une Dagmar perdue. Si elle n'obtient pas toujours de réponses, il est arrivé que le quidam daigne la faire profiter de son pouvoir, un privilège rare, et très précieux.

Dagmar Aslakdóttir Thilda aimerait être une figure maternelle pour Dagmar, et si elle l'est quelque part, cette dernière est suffisamment sagace pour savoir qu'elle ne remplacera jamais la mère qu'elle a perdue. Parfois, elle la laisse la pouponner pour lui faire plaisir, et parce qu'elle ne crache pas sur un peu de douceur non plus, mais le naturel revient vite au galop et elle finit toujours par repartir, comme dans un élan incoercible d'émancipation. La völva, elle, culpabilise. Elle savait que les parents de Dagmar ne rentreraient pas de leurs raids, mais elle n'a pas réussi à les dissuader de partir. Si elle l'avait pu, ils ne seraient pas morts, et la petite ne serait pas orpheline. Et puis, quelque part, elle lui rappelle ses propres enfants...

Arnórr Ormfrid
Cet homme lui glace le sang. Une aura indiciblement noire émane de son âme, et pour cause, Thilda en est sûre, il est un être de mal. Elle l'a vu, dans ses visions, et elle a aussi aperçu cette morsure de serpent qu'il cache sur son poignet, une marque de corruption. L'ancien thraell est tout sauf un homme bon, mais, que veut-il réellement ? Elle le surveille, et l'a toujours vu se démener pour une communauté qui n'est même pas la sienne, qui plus est, il est maintenant membre du Thing. Si elle n'est pas du genre à calomnier ouvertement sur quelqu'un, elle le garde néanmoins à l'oeil, et consulte souvent les dieux à son sujet, sans savoir que c'est Loki lui-même, le marionnettiste d'Arnórr.

loki farbautison
Loki, ce fourbe dieu est une véritable malédiction pour une völva dévouée au bien. Il fait partie de ceux qui s'amusent à altérer ses visions, à lui en faire naître des mensongères, il ne cherche qu'à l'empêcher de voir clair dans un avenir périlleux. C'est en l'occurrence à cause de lui si Thilda n'a pas pu prévoir l'assaut des jötuns sur Tromsø, elle n'en a absolument rien vu car le mage n'a rien voulu qu'elle voie. Fort heureusement qu'il ne s'acharne pas sur elle, mais il n'en demeure pas moins un danger pernicieux lorsqu'il s'y met.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wotg.forumactif.org
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: LES MORTELS ϟ libres 7/8   

Revenir en haut Aller en bas
 

LES MORTELS ϟ libres 7/8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LES MORTELS ϟ libres 7/8
» Logos libres d'utilisation
» FELIX ✖ même si nous sommes mortels, nous sommes avant tout vivant.
» [image libres d'utilisation] Divers sites.
» Les libres compagnies de Fornost

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
war of the gods :: Les rites :: Avant de prendre les armes :: les postes vacants-